En 1969, la Belgique signe un accord avec la Tunisie pour qu’elle lui envoie de la main-d’œuvre. Les Tunisiens fraîchement débarqués travaillent alors dans les mines, les secteurs de la sidérurgie, de la chimie, du bâtiment et des transports. 50 ans plus tard, plus de 28.000 Tunisiens vivent en Belgique, avec ou sans la double nationalité. Nous sommes partis à la rencontre de la première, la deuxième et la troisième génération de ces Tunisiens et Tunisiennes de Belgique. Un reportage réalisé par Pierre Schonbrodt et tissé au départ d’une exposition réalisée par l’Association des Démocrates Tunisiens au Benelux.




 
Top