Le document suivant de 564 pages est le produit d’une analyse comparative entre le cas du Maroc et celui du Mexique face aux migrations dans les contextes d’intégration régionale. Il s’agit d’un travail de thèse en sciences politiques soutenu en 2016 par Emline Nanga à l’Université du Luxembourg. Bien que très longue, cette thèse mérite d’être lue, encouragement du confinement oblige ! 

Introduction générale (Page 8)
L’objet de cette thèse vise à analyser d’un point de vue comparé, les liens étroits qui existent entre le phénomène de l’immigration (clandestine), les processus d’intégration régionale actuellement en cours dans l’espace EuroMed et les Amériques et la sécurité (nationale/humaine). Et parallèlement, l’impact de ces considérations sur les droits fondamentaux des migrants en transit ou en situation irrégulière dans ces espaces ; ainsi que sur le rôle et les responsabilités traditionnellement reconnus à l’État. L’accent ici étant mis sur l'UE et les Etats-Unis en tant que pays d’accueil ; le Mexique et le Maroc, simultanément en tant que pays d’émigration, d’immigration et de transit. [...]

Le Maroc : Etude empirique de la violence (Page 274)
Ce chapitre porte sur une étude empirique de la violence contre les migrants en transit ou en situation irrégulière au Maroc (variable dépendant) ; partant de la typologie des violences établies par Galtung (violences structurelle/personnelle/culturelle). En vue notamment, de déterminer la responsabilité conjointe des politiques migratoires européenne et marocaine dans cette situation (variable indépendant). 

Conformément à l’approche comparative et interdisciplinaire dont se réclame cette thèse, et aux préceptes du constructivisme et de l’institutionnalisme (néo-institutionnalisme) historiques dont elle s’inspire. L’objectif étant également, de souligner la nature des rapports existant entre les processus d’intégration en cours dans cet espace (Méditerranée Occidentale) et la gestion des migrations (conditionnalité migratoire de l’aide au développement, régionalisation des régimes de sécurité) ; ainsi que l’impact de ces considérations sur les DH des migrants résidant ou transitant dans cette région. Avec un intérêt particulier, pour la dynamique des violences qui affectent les migrants Subsahariens au Maroc. [...] 





 
Top