Jusqu’au début des années 1980, l’Espagne n’était pas une destination privilégiée pour les émigrés marocains, elle était plutôt un pays de transit. Cette situation a changé à partir du milieu des années 1980 et progressivement l’Espagne est devenue une destination qui commença à marquer le phénomène migratoire marocain. 

Nous avons fixé deux objectifs principaux: d’une part, revenir sur les origines de la présence des immigrés marocains en Espagne. Certainement la présence visible et « massive » des Marocains en Espagne est un phénomène récent, mais les origines de cette migration sont anciennes. D’autre part, apporter le regard de l’historien sur un sujet qui est souvent l’apanage des sociologues, géographes, économistes et anthropologues. L’approche historique permet également de suivre l’évolution de ce phénomène et de déterminer les caractéristiques de chaque vague migratoire.






 
Top