Changer de civilisation• Crédits : Yaorusheng - Getty

Edgar Morin en dialogue avec Pierre Rabhi : "Nous voici entrés dans l'ère des grandes incertitudes. L'avenir imprévisible est en gestation aujourd'hui. Faisons en sorte que ce soit pour une régénération de la politique, pour une protection de la planète et pour une humanisation de la société."

Une opportunité exceptionnelle : assister à la masterclass du sociologue et philosophe Edgar Morin, qui à 99 ans publie un lumineux Changeons de voie. Les leçons du coronavirus (Denoël). Ou comment l’événement pandémique est un révélateur des innombrables dysfonctionnements et méfaits de l’organisation néolibérale mondialisée, des innombrables potentiels humains qu’il s’agit, désormais, d’exaucer. L’heure est à changer de civilisation, et pour cela à ensemencer, cultiver et propager ce que l’Homme a de meilleur "d’intelligence et d’amour".
À défaut de donner un sens à la pandémie, sachons en tirer les leçons pour l'avenir. Un minuscule virus dans une très lointaine ville de Chine a déclenché le bouleversement du monde. L'électrochoc sera-t-il suffisant pour faire enfin prendre conscience à tous les humains d'une communauté de destin ? Pour ralentir notre course effrénée au développement technique et économique ? Nous voici entrés dans l'ère des grandes incertitudes. L'avenir imprévisible est en gestation aujourd'hui. Faisons en sorte que ce soit pour une régénération de la politique, pour une protection de la planète et pour une humanisation de la société : il est temps de changer de voie. Edgar Morin

  • Edgar Morin, philosophe et sociologue
  • Pierre Rabhi, paysan, pionnier de l’agroécologie en France, poète, conteur, expert pour l’ONU sur les questions de sécurité alimentaire.
Source ; France culture




 
Top