La vidéo de l'humoriste Christophe Alévêque dérange car elle interprète les chiffres officiels "pandémique" d'une manière positive et non agressive semant la peur. Toute vérité n'est pas bonne à diffuser si elle ne s'aligne pas sur les directives du pouvoir.
Tous les chiffres que vous allez entendre sont réels... Mais les chiffres, on leur fait dire ce que l'on veut..." C'est par ce message d'avertissement que commençait la parodique "Conférence de presse COVID-19" d'un Christophe Alévêque singeant notre bon Premier Ministre Jean Castex. Dix minutes de mise en perspective sobre mais très drôle des éléments marquants de l'épidémie, et de la manière dont gouvernement et médias nous les présentent. On y apprend notamment que si l'on en croit les chiffres officiels, "un jeune de moins de 19 ans sans comorbidités a plus de chance de gagner au Loto que d'être emporté par le virus...
Christophe Alévêque a-t-il malgré lui rallié le camp honni des irresponsables "rassuristes", ou pire encore de celui des perfides "complotistes" ? Quoiqu'il en soit, YouTube n'a pas apprécié sa performance et la vidéo a été supprimée de sa chaîne après 48 heures et 100000 vues au motif qu'elle ne respecterait pas le "règlement concernant les informations médicales incorrectes.

Complotiste, rassuriste... On ne ne saurait dire, censuré en revanche, c'est certain. Voici la vidéo incriminée, et sous celle-ci, la réponse de Christophe Alévêque à YouTube.

Les chiffres sont officiels mais dits autrement

La réponse de l'humoriste à Youtube








 
Top