Voilà une vidéo qui explique la situation actuelle dans le Monde. Peter démontre des parallèles étonnantes avec la période d'avant la Seconde Guerre mondiale. Y a-t-il une issue pour les peuples aujourd'hui ? Si oui, laquelle ?


C'est encore Peter de Berlin, le non-Berlinois. Comment allez-vous ? Avez-vous aussi le sentiment que quelque chose ne va pas dans ce monde ? Au début de mon intervention, je voudrais commencer par la déclaration suivante : Chacun a le droit d'avoir son opinion, mais pas celui de déformer les faits. Comment se fait-il qu’on ait le sentiment que les gens de ce monde ont perdu leur bon sens et ne peuvent plus distinguer le mensonge de la vérité ? Mes parents ont vécu la Seconde Guerre mondiale. Jusqu'à la survenue de la pandémie du coronavirus, je ne pouvais pas croire, et encore moins comprendre, comment il était possible qu‘à l'époque un peuple entier se fasse manipuler de telle sorte qu'il va droit à la catastrophe avec enthousiasme et de façon totalement volontaire et que des gens se fassent instrumentaliser comme informateurs. En cherchant une réponse, je suis tombé sur des études scientifiques qui prouvent que lorsque l‘humain est mis dans un climat de peur et de panique, la pensée logique est perturbée, et il se comporte de manière passive et est facilement influençable. Si tu dis ou crois maintenant que les gens dans le monde d'aujourd'hui verraient immédiatement cette manœuvre et que cela ne peut jamais arriver dans une démocratie, alors j'ai quelques faits, que j'ai découverts au cours de mes recherches, qui peuvent t‘aider à comprendre, si tu adoptes une perspective et une approche ouvertes. À l'époque, tout comme aujourd'hui, le schéma suivant a été utilisé : Créer un problème, si possible combiné à beaucoup de peur et de panique, qui divise les gens, et ensuite offrir une solution pour maintenir les gens gentiment dans la passivité. C'est pourquoi le créateur du problème a, hier comme aujourd'hui, la bonne solution prête et en attente dans ses tiroirs, selon ses idées. Comment le schéma est-il mis en œuvre dans la pratique ? Tout d'abord, tous les signaux d'alerte légitimes, quels qu'ils soient, sont complètement ignorés, présentés comme ridicules et diffamés comme absurdes. Dans le même temps, la fiabilité des fausses affirmations créées est maintenue par tous les moyens. Une comparaison avec la pratique actuelle depuis le mois de mars de cette année montre que des chercheurs de vérité et de justice, dont de nombreux spécialistes, professionnels et experts, ont posé des questions, ont fourni des faits avec des références, voire des études scientifiques, et ont appelé à un débat public. Ces personnes ont été diffamées, on les a traitées de complotistes et d‘extrémistes de droite. Elles ont été intimidées et on a essayé de les museler par des mesures draconiennes et des menaces de sanctions. Cette approche a suffi à rendre la population passive et à relancer la délation. Par le biais de fausses allégations et de nouvelles menaces de sanctions, une discussion publique et un examen des faits et des sources ont ainsi été contournés. Ces allégations, inventées par les créateurs du problème, sont renforcées par des omissions, par des études scientifiques payées et achetées de soi-disant experts, presque toujours financées de manière vérifiable par des lobbyistes. Ici, il suffit de suivre le chemin de l'argent et on tombe toujours sur les mêmes noms. Aujourd'hui, cela est devenu possible sans aucun problème grâce à une énorme machine de propagande médiatique mise au pas. Les voix opposées de toute sorte sont donc empêchées et rigoureusement supprimées. Avons-nous encore une chance de changer quelque chose dans de telles conditions ? Oui, certainement ! Parce que si chacun, là où il est, prend conscience de sa responsabilité et que chacun de nous fait désormais face à chaque mensonge avec vigilance, parce que nous avons reconnu que cela ne peut durer que grâce à notre tolérance, nous créerons un nouveau système, un monde complètement nouveau. À l'avenir, tout sera d'abord évalué avec le cœur et seulement ensuite avec l'esprit. Tout le monde en a la responsabilité et en est capable aussi. Es-tu sur le point de faire face à cette responsabilité et à ce guidage par le cœur ? Salutations cordiales du nouveau monde. Peter 
Source : kla.tv/


 
Top