Est-ce dans ce monde-là que vous voulez vivre ?
  • Un monde où chacun d’entre vous est parqué chez soi arbitrairement de 18H à 6H pour un couvre- feu que seule une guerre peut justifier,
  • Un monde où l’on ne peut plus se réunir à plus de 6 personnes, y compris chez soi,
  • Un monde où l’on n’a plus aucune vie sociale, où l’on est isolés, claquemurés comme du bétail,
  • Un monde où l’on n’a même plus le droit à la moindre détente, car les restaurants, les bars et les discothèques ont tous fermé,
  • Un monde où l’on ne peut plus faire aucun projet de vacances car tous les établissements hôteliers et touristiques ont fermé et que l’on est tous à la merci d’un nouveau confinement,
  • Un monde paranoïaque où toute opposition est bannie et qualifiée de complotiste,
  • Un monde où l’on ne peut plus entretenir son corps et sa santé car les salles de sports ont fermé,
  • Un monde où l’on interdit de se soigner avec les traitements qui on fait leur preuve contre le Covid car ceux-ci sont désormais interdits,
  • Un monde où des conseils d’experts gouvernementaux auto-proclamés décident de nos vies, de notre avenir et de celui de nos enfants sans vous consulter,
  • Un monde où ces mêmes «experts» décident qui va à l’école, qui n’y va pas, qui travaille, qui ne travaille pas, qui sort, qui ne sort pas, sur des bases totalement arbitraires et non scientifiques,
  • Un monde où l’on doit s’autoriser à sortir uniquement pour des «raisons essentielles» en période de confinement avec un «ausweis» dûment rempli sous peine d’amende sévère,
  • Un monde où l’on ne peut sortir de chez soi qu’avec une muselière imposée dès l’âge de 6 ans, et où même les bébés sont privés du sourire de leurs assistantes maternelles à la crèche,
  • Un monde où il est programmé de tous vous piquer comme des poulets génétiquement modifiés pour mieux vous tracer et vous enfermer dans une peur permanente de la contamination,
  • Un monde où l’on veut vous imposer un passeport vaccinal pour créer des Alpha + et des Beta -,
  • Un monde à deux vitesses où seuls ceux qui auront pris le risque de servir de cobayes aux labos pharmaceutiques pourront circuler et voyager librement,
  • Un monde où toute vie festive aura disparu et où la majorité d’entre vous n’aura plus d’emploi, car jugés «non essentiels» pour la « nouvelle société » que les mondialistes vous préparent.
  • Un monde où les seuls signes de reconnaissance qui vous restent sont les gestes-barrière.
  • Un monde de cruauté que même les nazis les plus fanatiques n’auraient jamais osé imaginer
Tout cela pour un virus dont la létalité est de 0,05%…
Est-ce dans ce monde-là que vous voulez vivre?

Par Jean-Michel Grau










 
Top