L’hiver approche, la température de l’eau du lac baisse lentement mais sûrement. Et pourtant, certains continuent à s’y baigner, on les appelle les « Givrés ». Avec plus de 2'500 participants à la dernière Coupe de Noël de Genève, c’est un véritable phénomène populaire qui s’est emparé de nos lacs. Des Bains des Pâquis au Lac de Joux, frissons garantis !

« Joyeux givrés », un reportage de Pascal Magnin (RTS)



 
Top