Dans une période de paix, de tranquillité et de prospérité, le mérite revient à la bonne gouvernance. Mais quand le syndrome d'Hubris (maladie du pouvoir) apparaît, il y’a perte du sens des réalités, intolérance à la contradiction, obsession de sa propre image et abus de pouvoir... C’est l’époque cruciale dans laquelle nous vivons en ce moment. 

Gouverner, c’est contrôler un pays, ses richesses et y compris sa population. Rien n’est plus facile que de gouverner en exerçant la peur. La pandémie organisée n’est qu’un moyen pour passer au contrôle global. Cette méthode est déjà pratiquée dans le pays le plus peuplé du Monde. Les caméras pour surveiller les individus, la généralisation des payements électroniques, etc. … ne suffisent pas pour étancher la soif de vos chers élus ! Il faut absolument tatouer l’animal en lui imposant un vaccin contenant une puce cutanée qui prendra bien soin de lui. 

Le deux vidéos, ci-dessous, sont édifiantes, c’est la réalité du cauchemar qui vous attend. Rassurez-vous, Big Pharma et Big Tech veilleront sur vous au cas où vous refusez la soumission. Vous êtes désormais à la solde de ces quelques milliardaires-ploutocrates-technocrates qui veulent diriger le monde à leur façon. Les anciens seront sacrifiés pour les premiers tests, les plus démunis suivront et ainsi de suite pour le dépeuplement tant souhaité. 

La première vidéo parle des nano particules dans les vaccins à venir. Le Dr. Louis Fouché le confirme et stipule : « Les nanoparticules et traçage dans les vaccins ne sont plus de la science-fiction. »


Dans la deuxième vidéo, c’est une membre du comité vaccin Covid France, Odile Launay, qui explique sur RTL qu'ils ne savent pas du tout quels seront les effets secondaires indésirables de la vaccination obligatoire ! Et qu'ils vont le tester sur les vieux pour lesquels la balance bénéfice / risque est "acceptable" Hallucinant !!! 





 
Top