Au Cameroun, l'état des routes paralyse l'économie du pays. Le Cameroun compte près de 121501 km de routes principales dont 6760 km de routes bitumées. Les routes nationales (N) qui relient essentiellement les chefs-lieux de région à la capitale Yaoundé et le Cameroun au pays voisins, constituent l’ossature du réseau. À fin juillet 2020, moins de 6% du réseau routier du Cameroun est bitumé. 


Au Cameroun, il faut être conscient que circuler en véhicule sur les routes est dangereux et amène à une prise de risque importante. Les causes sont multiples et variées : outre le réseau routier de qualité très médiocre et peu bitumé, l’état des véhicules et les habitudes de conduites sont des facteurs importants d’accidents. Et les chiffres sont implacables puisque selon les organisations internationales l’Afrique qui représente 2% du parc automobile mondial contribue à 20% des morts sur la route. C’est hélas le cas au Cameroun. 92% du parc automobile camerounais est constitué de véhicules acquis en seconde main. Ces véhicules ont un âge supérieur à 15 ans». 

L’infrastructure du réseau de voirie – parc automobile souffre dans l’ensemble de dysfonctionnements diverses, comme l’absence de marquage au sol et l’insuffisance des îlots de direction destinés à canaliser et à séparer les flux de circulation, l’insuffisance des feux dans les carrefours à trafic élevé ; seuls cinq carrefours équipés de feux tricolores fonctionnent, la dégradation de certains tronçons de voirie entraînant une augmentation considérable les temps de déplacement, l’inexistence de passage piéton est observée dans la plupart des carrefours, l’occupation illégale des trottoirs par les vendeurs à la sauvette, les professionnels du petit commerce, les revendeuses des produits vivriers, etc., obligent les piétons à marcher sur la chaussée, le manque de discipline est une caractéristique communes des automobilistes et des piétons et surtout le non-respect du code de la route par les automobilistes en général et les conducteurs de taxis en particulier. 


 
Top