Griezmann, Mbappé, Mendy, Koundé, Lacazette, Umtiti… Les Bleus s’insurgent sur Twitter contre le tabassage de Michel, producteur de musique, le 21 novembre à Paris. Une première.

On leur conseille d’ordinaire de se taire, parce qu’ils sont joueurs de foot et qu’on les veut fédérateurs, bons derrière le ballon, mais pas clivants. Cette fois, et c’est un fait inédit, ils ont dérogé au silence imposé. Le tabassage de Michel par des policiers qui sont entrés chez lui à Paris, le 21 novembre, a soulevé une vague d’indignation chez les internationaux français. Antoine Griezmann a « mal à [sa] France », et interpelle directement le ministre de l’intérieur, Gérard Darmanin, sur son compte Twitter.
J'ai mal à ma France ! @GDarmanin https://t.co/78HRfoyqhA—AntoGriezmann(@Antoine Griezmann)

Pour Benjamin Mendy, l’affaire de ce passage à tabac révélé par le journaliste David Perrotin, sur le site Loopsider, révèle bien la force probante des images pour faire face aux allégations mensongères des policiers, qui l’emportent trop souvent. L’international a posté ce jeudi soir sur Twitter une image qui demande : « Qui nous protège de la police ? »

sans les vidéos il se serait passé quoi pour Michel ? on aurait préféré croire la version des policiers sous sermen… https://t.co/fKyaHNliSG—benmendy23(@Benjamin Mendy)

C’est, sans le nommer, l’article 24 du projet de loi sur la sécurité globale qui est en réalité visé par les footballeurs. Jules Koundé, joueur au FC Séville, affirme que les caméras, les vidéos, sont les meilleures armes pour combattre l’impunité de « cette frange de policiers » qui outrepasse ses droits, jusqu’à tuer, parfois.

Contre cette frange de policiers qui outrepasse grandement ses droits en tabassant ,en tuant même parfois, nos camé… https://t.co/RCwWNqi6T3—jkeey4(@Jules Kounde)

Les mots sont forts et engagés quand il s’agit de dénoncer des actes « inhumains » pourtant commis par des êtres humains. Comme ceux d’Alexandre Lacazette qui affiche trois émojis rouges de colère, Samuel Umtiti casse la démarche à son tour.

??? https://t.co/Nx8GdYLDay—LacazetteAlex(@Alexandre Lacazette)

L’etre humain... est capable de faire des choses inhumaines! https://t.co/XelrPZ1c9e—samumtiti(@Samuel Umtiti)

Kylian Mbappé dénonce aussi sur Twitter des « violences inadmissibles » dans les « images insoutenables » du passage à tabac de Michel, qui a duré vingt minutes.

https://t.co/79qgdzdEBg—KMbappe(@Kylian Mbappé)

Ces sorties publiques des internationaux de foot sont une première, en France, sur le thème des violences policières. Elles pourraient marquer l’accélération d’un mouvement amorcé en juin par le comédien Omar Sy, qui avait appelé à l’unité et au courage dans un texte publié par « l’Obs ».





 
Top