Dans un article du 07/11/2020 titré Covid-19 : « Des biais amplifient artificiellement le nombre de cas positifs et faussent la perception de la gravité de l’épidémie », Le Monde reprend à son compte des thèses soit disant "complotistes" que ce journal s'était jusque là bien gardé de relayer. Ces journalistes inféodés au pouvoir profond commenceraient-ils à sentir le vent tourner, la révolution poindre, et à retourner leurs vestes pour sauver leurs têtes ? 





























 
Top