Juste avant les restrictions sanitaires, le prince Albert de Monaco fête l’Oktoberfest (vidéo). Le prince monégasque s’est octroyé un vendredi animé, quelques heures avant que son gouvernement ne rende ce genre d’événement impossible. Et si cela s’est déroulé selon les règles sanitaires en vigueur, pas sûr que ce soit l’idéal contre le coronavirus…

Le samedi 24 octobre, Monaco a décidé de serrer la vis contre le coronavirus. S’il n’y a pas de couvre-feu comme dans le département voisin des Alpes-Maritimes, en France, l’horeca va devoir fermer plus tôt et prendre des précautions supplémentaires. Fini donc les soirées endiablées dans la principauté. De ce fait, ce vendredi, quelques heures avant l’entrée en vigueur de ces mesures, le prince Albert a voulu profiter à 100% de la dernière possibilité de fête qu’il pouvait s’octroyer.

Chanter dans un lieu bondé et sans masque, une bonne idée ?
Comme il le fait chaque année, le prince s’est donc rendu à l’Oktoberfest monégasque. Au programme : bière évidemment (ou vin pour coller aux saveurs locales), filles habillées à la bavaroise, yodel et chansons endiablées. C’est ce que l’on peut constater dans une vidéo publiée sur Instagram par Hello Monaco, qui rend compte des potins de la principauté. On y voit le prince qui fait tourner les serviettes avec ses nombreux convives, dans la joie et la bonne humeur.

Pour que tout se fasse dans les règles, le nombre de personnes à une même table était limité à six et les serveurs étaient bien évidemment masqués. Cela dit, on pourrait quand même noter que les grandes tablées étaient particulièrement rapprochées. Et si on cherche la petite bête, on pourrait aussi dire qu’il est une bien mauvaise idée de chanter sans masque comme le font les personnes présentes dans un endroit couvert. Car comme le notent les épidémiologistes, chanter émet beaucoup d’aérosols et favorise la propagation du virus s’il s’avère qu’un malade est présent.








 
Top