L'opération "COVID 19" est une opération d'envergure planétaire à un moment de l'Histoire de l'Humanité où s'opère une bascule.

Un passage des temps
A travers cette opération se joue la transition de notre civilisation. Les enjeux sont absolument colossaux puisqu'il s'agit ni plus ni moins à ceux qui tiennent l'humanité soumise à leurs règles et à leurs lois de rendre des comptes. C'est pourquoi nous sommes rendus effectivement à la croisée des chemins.

La ponérologie qui constitue un mode opératoire totalement diabolique de maintenir l'humanité en état d'esclavage constant depuis de siècles et des siècles est arrivée au moment où elle n'est plus en mesure d'asseoir son autorité malfaisante et malveillante.

Sa destitution a été rendue possible par l'avènement d'internet qui a permis la connexion de tous les êtres humains, ce qui est une première dans l'Histoire des Hommes telle que nous la connaissons.

Tous leurs secrets les plus abjects sont désormais accessibles au plus grand nombre puisque tout le savoir et toute la connaissance de l'humanité sont désormais accessibles à tous, dans la mesure où l'on veut bien s'en donner la peine..

C'est pourquoi nous sommes actuellement les témoins de cette lutte titanesque. La seule chose à garder en tête dans ces moments de troubles qui nous dépassent, c'est que l'énergie vitale de Gaïa aura toujours le dessus, quoi qu'il arrive. L'Homme n'est pas encore en mesure de rivaliser avec les Eléments.

Nous allons vivre des moments que nous ne sommes même pas en mesure d'imaginer, tant cela dépasse tous nos repères et notre façon de percevoir tout ce qui nous entoure.

L'humanité est en train de vivre une mutation, une transmutation. C'est violent. Forcément; puisque nous n'y sommes pas habitués et que ce genre de mutation n'arrive que très rarement à une échelle de temps qui nous dépasse littéralement.

Personne n'est en mesure de prédire de quoi demain sera fait, puisque nous vivons dans une matrice en perpétuelle évolution.

Mais une chose est sure, c'est que nous devons tous accompagner cette mutation, quels que soient nos moyens et quelles que soient nos capacités. Quoi qu'il advienne ...

Dans ce nouveau monde qui s'offre à nous et que nous devons accueillir à bras ouverts, toute la question sera de savoir comment l'on gérera les choses.

Avec malveillance ou avec bienveillance ?
Tout le reste n'est désormais plus que blablabla, tergiversations et polémiques stériles.
What else ?

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top