Les rayons des magasins sont vidés des produits français pendant que la campagne de boycott grossit sur les médias sociaux. Les hashtags sur le boycott des produits français ont fait le tour du monde, les internautes sociaux condamnent la campagne anti-islam en France. Le Président français a récemment adopté une rhétorique de plus en plus hostile à l'égard des musulmans.

Les photos et les vidéos qui circulent sur les médias sociaux montrent des supermarchés koweïtiens qui ont vidé les rayons des produits made in France. Les récents développements ont suivi l'ordre de la France de fermer temporairement une mosquée en dehors de Paris, dans le cadre de la répression des musulmans suite au meurtre « controversé » d'un enseignant qui avait montré à sa classe des caricatures du prophète Mahomet. La police française a effectué des descentes dans plus de 50 mosquées et associations depuis ce meurtre. 

Le président français Emmanuel Macron a refusé de condamner la décision du magazine satirique français Charlie Hebdo de republier des caricatures offensantes du prophète Muhammad, disant que ce n'était pas à lui de porter un jugement sur la décision du magazine. Macron a soutenu le magazine et a promis des mesures contre ce qu'il appelle le "séparatisme islamique". 

Sur Twitter, les internautes partagent des photos des produits français que les musulmans devraient éviter d'acheter. La liste de boycott comprend des marques de luxe telles que Cartier, Dior, Chanel, Nina Ricci, Givenchy et Lacoste ainsi que des produits alimentaires ou des constructeurs automobiles comme Renault, ou la marque de cigarettes Gauloises. 

La chaîne arabe Al Jazeera a également rapporté que les supermarchés au Koweït ont retiré les produits français de leurs rayons conformément à la campagne de boycott.



 
Top