2020 est une année charnière pour notre civilisation. 
C'est la fin du monde tel que nous le connaissions et tel que l'ont bâti nos aïeux depuis des millénaires. Tous les êtres humains sont désormais conscients que plus rien ne pourra jamais plus être comme avant. Même ceux qui s'en défendent le savent au fond d'eux-mêmes. 
L'obligation du port du masque n'est pas le fruit du hasard. En l’occurrence, le masque sert à se voiler la face, à adopter la posture d'un personnage qui n'est pas nous, à voiler la bouche qui est l'orifice par lequel s'exprime le Verbe, spécificité de l'espèce humaine.
Je ne pourrai pas ici faire l'analyse complète et détaillée de tout ce qu nous traversons. C'est beaucoup trop complexe et les tenants et les aboutissants sont extrêmement nombreux.
Je me contenterai donc de faire une synthèse pour que cela soit plus digeste.
Bien qu'au fil du temps et des révolutions industrielles, l'Homme se soit de plus en plus éloigné de sa Source divine, il n'en reste pas moins qu'il ne peut s'en défaire. Tous ceux qui prétendent le contraire ne sont que des imposteurs ou des apprentis sorciers.
Or notre civilisation étant arrivée à son apogée, le dernier pas qui lui reste à franchir est la décadence, ce dans quoi nous sommes tous plongés actuellement.
Tous les repères ont volé en éclats. Et dans le même temps, tous les champs du possible se sont ouverts. Dans ces conditions, tous les êtres humains qui ne sont pas connectés à eux-mêmes, donc à la Source, sont totalement incapables de s'imaginer ou de percevoir ce qui est rain d'advenir, noyés dans leurs égos qui leur brouillent la vue. Se contentant de toutes les superficialités et de toutes les facilités, ils se conforment aux moindres injonctions que leur admonestent des pseudo-autorités qui n'ont plus que la répression aveugle pour se maintenir au pouvoir.
Je fais partie de la première génération, en France, qui n'ait pas connu la guerre, dans son sens "physique" du terme. Car avant les années 60, toutes les générations sans aucune exception ont connu des guerres d'une cruauté absolue et l'ont vécu dans leur chair. Ma génération fut la première à en être épargnée, bien que les guerres continuent inlassablement dans de nombreux pays. La dernière guerre pour laquelle furent mobilisés des jeunes hommes français fut la guerre d'Algérie. Depuis, nul homme français de 20 ans ne fut mobilisé pour aller tuer ou se faire tuer sur un champ de bataille. Seuls restent les volontaires pour "défendre" les valeurs de cette république sanguinaire.
Mais c'était sans compter les plans macabres et absolument diaboliques que nous préparent dans l'ombre les assoiffés de Pouvoir absolu qui tiennent le monde entre leurs mains depuis des millénaires.
Sans rentrer dans le détail car ce serait beaucoup trop long, une chose est désormais sure et certaine, même si je suis absolument incapable de prédire quelles en seront les conséquences :
Le temps qui était imparti à tous ces malades est révolu. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous sommes dans le passage des temps. A la croisée des chemins de l'Histoire des Hommes. 
Des temps qui ne peuvent se mesurer qu'au niveau cosmique, dans la mesure où l'on est capable d'appréhender la vie autrement qu'en se focalisant sur son petit nombril.
Les étoiles nous ont toujours montré le chemin à suivre et elles nous le montreront toujours. 
Car les étoiles ne peuvent mentir. Comme ne peuvent mentir les éléments.
Dans ces temps incertains où nous n'avons plus aucun repère, ce sont les seules choses auxquelles nous pouvons nous accrocher. Ce sont nos seuls piliers indéfectibles. Car elles nous apprennent l'authenticité, l'humilité, la patience et la persévérance.
Les religions n'ont fait que diviser les Hommes. Alors que la spiritualité les rassemble. 
Les religions ne reposent que sur des dogmes sectaires établis par des névrosés. Alors que la spiritualité consiste à chercher notre Source commune au fond de chacun de nous. 
C'est pourquoi toutes les religions doivent être et vont être abolies.
De même que doivent être vont être abolis tous les dogmes politiques qui ne sont que le prolongement des dogmes religieux, servant uniquement à soumettre l'humanité toute entière à des entités malfaisantes et malveillantes.
Alors oui, nous sommes en train de vaciller. Car toutes nos certitudes s'effondrent. 
Des troubles violents vont avoir lieu prochainement partout sur la terre. Cela va durer quelques années parce que le nettoyage est nécessaire et indispensable tant les Hommes ont été beaucoup trop négligents. Des tas et des tas d'immondices ont été accumulés dans nos mémoires collectives depuis des siècles. Et pour repartir sur des bases saines, il est impératif que tout soit nettoyé de fond en comble.
Alors posez-vous tous les bonnes questions. L'heure n'est définitivement plus aux mensonges. Que ce soit à soi-même ou aux autres. 
Nous n'avons plus aucune échappatoire.



0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top