Philippe Guillemant, Docteur en Physique, spécialiste d’Intelligence Artificielle exerçant au CNRS, nous met en garde. Selon lui, avec le masque obligatoire, nous sommes actuellement sur la marche numéro trois de l’escalier menant à l’humain robotisé. A nous de voir si nous choisirons collectivement un autre chemin qui nous fera changer de destination finale.

Pour ceux qui doutent encore des objectifs « masqués » de la manipulation à l’origine du pétage de plomb de nos médias et gouvernement, voici simplement la première des 23 mutations profondes anticipées par Klaus Schwab, le président du forum économique mondial, dans son livre La quatrième révolution industrielle paru en 2017 :

MUTATION 1 : Les technologies implantables


Le premier téléphone implantable commercialisé est prévu pour 2025. Au programme, géolocalisation, suivi du comportement de santé, tatouage intelligent ou puce électronique et lecture d’onde cérébrale c’est à dire de la pensée.

Il y a aussi les « smart dust » ou poussières intelligentes qui pourront agir dans le corps et stocker vos informations corporelles via votre nanoréseau personnel.

En 2020, nous avons déjà gravi les trois premières marches vers le transhumanisme que j’ai déjà évoqué plusieurs fois.

(1) 2020 = Confinement pour éviter l’infection
(2) 2020 = Déconfinement pour éviter l’effondrement
(3) 2020 = Port du masque obligatoire pour éviter le reconfinement

Nous pouvons maintenant anticiper une possible montée linéaire des marches suivantes :

(4) 2021 = Vaccination obligatoire pour éviter le port du masque
(5) 2022 = Micro puce implantée (contrôle de vaccination)
(6) 2023 = Monnaie numérique mondiale (grâce à la micro-puce)
(7) 2024 = Traçage humain (identification du comportement)
(8) 2025 = Interfaçage numérique de l’humain (même du cerveau !)
(9) 2026 = Transhumanisme (humain cuit, connexion âme détruite)

Et voilà le programme, qui fort heureusement est en train de disparaître car le pétage de plomb depuis le confinement est bien trop voyant et il en résulte que nous les grenouilles subissons une cuisson bien trop rapide.

Cela dit, pour ce qui me concerne j’ai déjà sauté en dehors de la casserole depuis 14 ans.

Et ne venez pas me dire que d’anticiper (5), c’est à dire l’implantation de la micro-puce, soit délirant, car si je vous avais prédit l’année dernière que (3) arriverait en 2020, c’est à dire qu’on nous obligerait à porter un masque en l’absence de pandémie et d’une façon complètement sidérante (assis non, debout oui) vous m’auriez pris pour un cinglé.

Résultat : Aujourd’hui, à chaque fois que nous allons travailler ou conduire nos enfants à l’école, nous entrons dans un asile de fous.

Alors, et je parle seulement à ceux qui portent le masque par peur de l’amende et sans même croire à son utilité (et non pas à ceux qui croient à sa fonction protectrice, ce que je respecte totalement), vous allez continuer à collaborer combien de temps à ce programme ?

S’il ne devait subsister qu’une seule théorie du complot qui soit juste, ce serait celle-ci : ILS veulent nous conduire jusqu’au transhumanisme.

Leurs motifs : conquérir un très grand marché et organiser une société gérée par des I.A. selon l’idéologie transhumaniste, fondée sur l’ignorance (enfermement dans le parc de la pensée).

Comme je crois en cette théorie, il est légitime de me considérer comme un complotiste.
Maintenant, le non complotisme et la niaiserie risquent de devenir synonymes.

Philippe Guillemant, ingénieur physicien français, Docteur en Physique, spécialiste d’Intelligence Artificielle exerçant au CNRS.




0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top