Il n'y a plus d'excuse pour personne, refusant la réalité de la préparation de ce Nouveau / Un Monde / Ordre / Gouvernement Mondial / Globale.



Une élite manipule le monde pour le mettre à genoux. Le récit alternatif des Illuminati montre en creux la défiance qui existe envers les autorités traditionnelles – politiciens, enseignants ou journalistes. La longévité des Illuminati serait en effet exceptionnelle. Ils seraient derrière les crises financières, les attentats, la drogue et même les messages subliminaux violents du rock’n’roll – c’est ce que prétendait Le Rock’n’roll, viol de la conscience par les messages subliminaux, de Jean-Paul Régimbal, un ouvrage de 1983, chroniqué à l’époque par La Gazette de Lausanne

Les Illuminati sont ensuite longtemps restés confidentiels, jusqu’à l’explosion d’internet, qui leur a redonné une nouvelle visibilité, surtout dans les années 2010. Faites le test parmi les adolescents autour de vous: tous connaissent les Illuminati. Enfin, «connaissent»: tous en ont entendu parler. Sur YouTube bien sûr, canal officiel des théories non officielles, où certaines vidéos cumulent des millions de vues.

«Avant internet, il fallait être très motivé pour étancher sa curiosité sur un sujet, quel qu’il soit. Aujourd’hui, moyennant un effort modéré, on a accès à un nombre incalculable de sites, blogs, pages et contacts qui nourrissent cet imaginaire du complot, regrette Rudy Reichstadt. Il serait déraisonnable de penser que cela n’a aucune influence, tant ces contenus sont vus et partagés massivement.» (Source)



0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top