Alexandre Loukachenko - Président Bélarus
Depuis le début de cette fausse pandémie, les journalistes indépendants ne cessent d'alerter l'opinion publique sur cette manipulation criminelle dont nous connaissons tous les principaux bénéficiaires. 

Lois liberticides, décrets absurdes et contradictoires, manipulation des médias et des gouvernements corrompus par les lobbys bancaire et pharmaceutique, répression et amendes quand ce ne sont pas des citoyens tués pour non présentation de l'attestation durant le confinement, économie détruite, chômage explosif, pauvreté et inégalités provoquées, test de soumission, mensonges, masques inutiles et dangereux, nous vivons un véritable cauchemar et le plus triste ce sont ces citoyens naïfs qui obéissent au doigt et à l’œil à ces gouvernements de pantins...

Partout la résistance s'organise. Collectifs de médecins intègres, de scientifiques, d'avocats, d'associations de citoyens, de journalistes indépendants se constituent pour dénoncer la plus grande manipulation criminelle de l'Histoire. Le Covid est un produit de laboratoire, pas une ridicule histoire de pangolin...

Dans la majorité des pays du monde on utilise la chloroquine pour traiter ce virus pas plus dangereux qu'une bonne grippe. Mais en France, le pouvoir du lobby pharmaceutique est tel qu'il a même réussi à faire classer ce remède comme produit dangereux et proposer à la place un autre médicament plus coûteux et lui, réellement dangereux.

Je ne sais plus comment vous dire de ne pas courber l'échine devant ce pouvoir assassin. Je ne sais plus comment faire pour vous supplier d'utiliser votre intelligence et votre lucidité et ouvrir les yeux.

Nous n'avons pas d'autre alternative que la désobéissance civile face à ces gouvernements corrompus. Si nous voulons rester des êtres libres nous ne pouvons pas continuer à obéir à des décisions toujours plus absurdes, toujours plus illégales, toujours plus nuisibles pour notre santé et celle de nos familles. Nous ne devons pas céder à la peur !

Partout des voix s'élèvent. Partout des gens protestent. Ne restons pas passifs et résignés car ils veulent faire de nous, des peuples d'esclaves soumis. Mais l'homme est né pour être libre et nous briserons les chaînes qu'ils veulent mettre autour de nos cous !

Le Président du Belarus dénonce cette machination criminelle organisée par les lobbys bancaire et pharmaceutique. Il ne faudra pas s'étonner s'il est décrit comme "dictateur" très bientôt par nos médias menteurs.

Eric Montana / Journaliste indépendant



0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top