Le ministère ghanéen du Tourisme a invité les Afro-Américains à s’installer au Ghana s’ils se sentent indésirables aux Etats-Unis, à l’occasion d’une commémoration en l’honneur de George Floyd.

«Profitez-en, rentrez chez vous, construisez une vie au Ghana, vous n’avez pas à rester là où vous n’êtes pas désirés pour toujours, vous avez le choix et l’Afrique vous attend», a assuré la ministre Barbara Oteng-Gyasi selon le média The Independent Ghana. « L’Afrique est votre maison ».

Au cours de sa déclaration, Barbara Oten-Gyasi a fait part de son espoir que la mort de George Floyd mette fin au racisme aux Etats-Unis, mais aussi dans le monde entier : «Le racisme en Amérique continue d’être une pandémie mortelle […] Nous prions et espérons que la mort de George Floyd ne sera pas vaine mais qu’elle mettra fin aux préjugés et à la discrimination raciale dans le monde».

«Nous continuons à ouvrir nos bras et à inviter tous nos frères et soeurs à rentrer chez eux», a-t-elle ajouté. L’année dernière, le Ghana a lancé l’initiative «l’année du retour». Celle-ci consiste à ouvrir le pays à l’accueil des Africains de la diaspora. Ainsi, de nombreux Afro-Américains avaient visité le pays.



0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top