L'épidémie de coronavirus qui a débuté début décembre 2019 à Wuhan (Chine) a été précédée moins de deux mois auparavant par un exercice du Forum de Davos avec l’aide du Johns Hopkins Center for Health Security et de la Bill & Melinda Gates Foundation.

Cet exercice s’est tenu à New York, le 18 octobre 2019. Il s’agissait explicitement de planifier la réaction de sociétés transnationales et de gouvernements à une épidémie de coronavirus.

15 leaders mondiaux participaient à cet exercice, dont les deux responsables officiels chinois et états-unien de lutte contre les épidémies.

Latoya Abbott, responsable des risque du groupe hôtelier états-unien Marriott International.
Sofia Borges, vice présidente de la Fondation des Nations Unies
Brad Connett, president du groupe Henry Schein (premier producteur de matériel médical au monde)
Christopher Elias, responsable du développement global à la Bill & Melinda Gates Foundation
Tim Evans, ancien directeur du département Santé de la Banque mondiale.
George Gao, directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies
Avril Haines, ancienne directrice adjointe de la CIA et ancienne conseillère de Sécurité nationale du président Barack Obama.
Jane Halton, ancienne ministre australienne de la Santé, administratrice d’ANZ (banque d’Australie et de Nouvelle-Zélande).
Matthew Harrington, directeur d’Edelman, la plus importante firme de relations publiques au monde.
Martin Knuchel, directeur des situations de crise du groupe de transport aérien Lufthansa.
Eduardo Martinez, conseiller juridique du plus importante société de logistique postale au monde, UPS, et directeur de l’UPS Foundation.
Stephen Redd, directeur adjoint des US Centers for Disease Control and Prevention.
Hasti Taghi, vice-présidente du groupe de communication, NBCUniversal
Adrian Thomas, vice-président du géant de la pharmacie Johnson & Johnson
Lavan Thiru, gouverneur de la Banque centrale de Singapour





0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top