Dans le cadre de la réflexion nationale en cours sur la rénovation du modèle de développement du Maroc, suite à l’appel du Roi Mohammed VI, le Conseil économique, social et environnemental (CESE), a rendu public, fin 2019, sa contribution intitulée : « le nouveau modèle de développement du Maroc », destiné à la CSMD présidée par Chakib Benmoussa et dont Ahmed Réda Chami, président du CESE, est membre. 

Comme on peut le constater à travers le lien figurant à la fin de cet article, ce document important de 155 pages, comporte six parties dont on peut prendre connaissance avec profit, dont un sur les éléments d’alternative intitulé : « les grands choix pour recréer la confiance et faire du Maroc un pays solidaire et prospère pour tous ses citoyens »

Mais comme pour d’autres rapports du CESE analysés dans ces colonnes, la nouvelle contribution du Conseil n’a fait que confirmer la marginalisation par le CESE du dossier migratoires dans ses deux versants : immigration étrangère au Maroc et Marocains résidant à l’étranger.

En dehors d’un développement pertinent sur l’accélération du phénomène de fuite des compétences vers l’étranger, considéré à juste titre comme un gâchis et « une perte pour l’économie nationale », on ne trouve pratiquement rien, ni au niveau du diagnostic, ni au niveau des propositions alternatives, des éléments concernant le vaste dossier migratoire. 

C’est dire, de notre point de vue, que le CESE devrait s’ouvrir sur cette vaste problématique et l’intégrer dans les propositions finales de la Commission Spéciale sur le Nouveau Modèle de Développement du Maroc, qui a déjà avancé dans ses travaux par l’audition des formations politiques et des syndicats, en attendant notamment le mouvement associatif, en espérant que la société civile MRE, soit également consultée étroitement et de manière ouverte, au niveau des ONG qui ont déjà envoyé des Mémorandum ou qui s’apprêtent à le faire.


Rabat, le 10 janvier 2020

Abdelkrim Belguendouz
Universitaire à Rabat, chercheur en migration 





0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top