Nombreuses ont été sur les réseaux sociaux les images d'un phénomène ressemblant à une tornade, filmées le 15 mars à OuedZem, ville de la région marocaine de BeniMellal Khénifra.

Les habitants de la ville marocaine d'OuedZem ont été pris au dépourvu par un phénomène semblable à une tornade: deux formations verticales de vent et de poussière. Les météorologues ont essayé d'expliqué à la presse locale de quoi il pourrait s'agir.


Météorologie nationale a expliqué la nature de ces vortex gris-noir: il s'agissait d'un «cisaillement vertical des vents combiné à des vents très forts qui ont soulevé de la poussière sur leur chemin».

​Les tourbillons ont été facilement observés depuis tous les coins de la ville.
«La différence étant qu’une tornade est beaucoup plus violente et peut se déplacer sur plusieurs mètres, ce qui n’a pas été le cas à Oued Zem», a-t-on expliqué auprès de la direction de météorologues.
Plusieurs tempêtes se sont également produites dans d'autres villes, telles que Khouribga, Taroudant et Ouarzazate. Les orages ont été provoqués par des vents «très violents».



0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Top