Après avoir accompli la prière du vendredi à la Mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir, le Roi Mohammed VI a procédé, le 07 février 2020, au lancement des travaux de construction de l’Hôpital Psychiatrique.

Ce projet s’inscrit parfaitement dans le cadre de la mise en œuvre du programme de Développement Urbain de la ville d’Agadir 2020-2024 et mobilisera des investissements de l’ordre de 55 millions de Dirhams. Il traduit tout l’intérêt qu’accorde le Roi du Maroc au secteur de la Santé, à travers le développement des infrastructures hospitalières, le renforcement des services de santé et leur rapprochement citoyens.

D'une capacité de 120 lits, le futur établissement hospitalier sera érigé sur un terrain de 25.097 m2 et comprendra un Hôpital de jour, des services de psychiatrie, de pédopsychiatrie, de gériatrie, une unité de médecine légale et une autre d’addictologie, un pôle de consultations externes, un pôle hospitalisation, hommes, femmes et enfants, et un service d’urgence.

Ce projet viendra ainsi consolider l’offre de soins psychiatriques et répondra aux aspirations et attentes des populations de la région, le Centre Hospitalier Universitaire d’Agadir, dont le taux global d'avancement des travaux de réalisation a atteint 32%.

Par la suite, le Roi Mohamed VI a procédé à la Commune d’Imourane à l'inauguration d'un Point de Débarquement Aménagé (PDA) des produits de la mer, réalisé pour un coût global de 24,6 millions de Dirhams devant bénéficier à 130 marins-pêcheurs opérants sur 52 embarcations artisanales.

Le Souverain marocain a, par la même occasion, remis 52 moteurs hors-bords au profit de la coopérative « Aftas Tamraght » d'Imourane, une initiative visant la promotion des conditions de travail des marins-pêcheurs, confirmant la volonté du Souverain marocain d'inscrire dans la durabilité le développement de la région, tout comme il traduit la haute sollicitude dont le souverain ne cesse d'entourer les populations à revenus limités, notamment les professionnels du secteur de la pêche artisanale.

Il y a lieu de rappeler que le Roi Mohammed VI avait procédé, le 06 février 2020, à Agadir à l’inauguration de la Cité de l’Innovation Souss-Massa, une déclinaison régionale du Plan d’Accélération Industrielle lancée par le Souverain marocain le 28 janvier 2018.

Cet espace sera appelé à favoriser l’entrepreneuriat, la création de startups innovantes à l’incubation, la recherche scientifique au service des secteurs économiques et des écosystèmes industriels de la Région et le transfert technologique et est conçue pour accueillir 3.000 stagiaires en formation chaque année, avec une maison des stagiaires d’une capacité de 400 lits et couverts.

Pour être en adéquation avec les besoins en ressources humaines dans la région, le futur Centre des métiers privilégiera des formations pour les métiers liés aux domaines d’activité de l’écosystème local mais aussi en développement dans la région, L’offre de formation, qui sera dispensée par la Cité des Métiers et des Compétences Souss-Massa, concernera précisément 10 secteurs de métiers et se déclinera en 88 filières de formation, dont 80% diplômantes (Ouvrier qualifié, Technicien et Technicien Spécialisé) et 20% qualifiantes, de courte durée, permettant l’obtention d’un certificat de formation.

Il s’agit d’une offre diversifiée, tournée vers les nouveaux métiers, qui comporte 60% de filières nouvelles et 40% de filières restructurées. Les principales familles de métiers retenues concernent les secteurs de l’Industrie, du digital-offshoring, de la gestion et commerce, du tourisme, hôtellerie, et du BTP, de la santé, de l’agriculture, de la pêche, de l’agro-industrie et de l’artisanat.

Dotée d’équipements de nouvelle génération, la Cité supervise, à ce jour, 211 projets industriels totalisant un investissement prévisionnel de 8,2 milliards de Dirhams, avec à la clé la création de 29.222 emplois directs et ce, au moment même où 187 projets sont soit opérationnels, soit en cours de mise en œuvre ou affectés dans les nouvelles zones aménagées et permettront de créer 19.346 emplois directs, soit 81 % de l’objectif tracé.

Enfin, la Zone d’Accélération Industrielle dans la région du Souss bénéficiera du projet de la voie express de contournement Nord-Est, qui sera réalisée, dans le cadre du Programme de Développement Urbain de la ville d’Agadir 2020-2024, lancé par le Roi Mohammed VI, le 04 février 2020.

Farid Mnebhi




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top