Ce que j'avais expliqué en septembre est désormais triplement confirmé. Jeffrey Epstein était bien un agent du Mossad. Il a été recruté par le Mossad qui avait mandaté son autre agent, Robert Maxwell, d'acheter une grande partie de la presse anglaise et de l'édition américaine.

Il avait construit un immense groupe de presse, Pergamon Press, the British Printing Corporation, le Mirror Group avec le célèbre Daily Mirror, le Sunday Mirror, le Sunday People, le Scottish Sunday Mail, le Scottish Daily et le London Daily News. Ajoutez y le groupe d'éditeurs anglais et américains réunis sous le pavillon Macmillan Publishers (Berlitz), le Fleetway Group, les ordinateurs Sinclair, le club de foot Oxford, la compagnie de disques 33 tours et K7 Nimbus intelligemment associé à 50% de parts de la jeune télé MTV.

Et tout cela piloté en sous-main par le QG du Mossad à Tel Aviv !

Magnifique...
Le même plan a été appliqué à la France. On ne change pas de plan qui gagne, n'est-ce pas, ce qui met en lumière le parcours SIMILAIRE de Patrick Drahi a la tête du groupe média BFM-TV - L'Express - Libération, etc. auquel il faut ajouter SFR, cadeau d'Emmanuel Macron.

SFR c'est surtout pratique pour écouter des conversations téléphoniques par exemple.

Vous imaginez les implications par exemple d'une DGSE propriétaire caché de Bouygues Telecom par exemple ???

Bref, Ghislaine, la fille bi-sexuelle de Robert Maxwell était tombé amoureuse d'Epstein avec lequel, pendant 20 ans, elle a filmé les ébats de tous les politiciens, journalistes et hommes d'affaires anglais, français et américains avec des gamines de 12 ans.

Le Mossad comme la CIA possèdent au bas mot 300.000 heures de vidéos X dont 10 à 20% ont été filmés avenue Foch à Paris...

( tout devient soudain très très limpide, vous ne trouvez pas ? )

Une nouvelle biographie parue aux Etats-Unis donne les témoignages de plusieurs ex officiers du Mossad confirmant que Epstein et la fille de Maxwell avaient trouvé le moyen de joindre l'utile à leur agréable, coucher avec des gamines de 12 ans, tout en vendant les videos aux services, d'où la fortune d'Epstein, proxénète, maître-chanteur, espion israelo-américain et violeur d'enfants.

Au pire moment du déchaînement médiatique contre Ghislaine Maxwell, celle-ci a envoyé un "message" à tous les services de police et de renseignements dans la fameuse photo où elle pose avec le livre d'un journaliste américain qui relate la mort glorieuse d'agents de Langley abandonnés dans des situations impossibles et périlleuses, soit en pays étrangers, soit lâchés pour des raisons médiatiques qui mettent la CIA elle-même en danger (lire ici par exemple le New Yorker).

Mais regardez bien les messages qui sont envoyés par cette photo publiée par le New York Post: clairement il y a des messages ET aussi du photoshop de son visage : - ).

Au passage, vous remarquerez que la justice américaine comme française, depuis août 2019, ne se sont pas précipitées pour mettre Ghislaine Maxwell sur la liste de recherche Interpol, et cela bien qu'elle soit accusée par au moins 20 jeunes femmes de proxénétisme.

Énorme !
Tous est dit ne serait-ce que par cette simple omission. Mieux: face à la tornade médiatique aussi bien en Angleterre qu'aux Etats-Unis, la "maquerelle" (terme qui lui a été collé par la presse anglaise) Ghislaine Maxwell a décidé de négocier avec CNN (ou CBS) une interview selon ses termes afin de tenter de se justifier. Bonne chance...

Mais tout le monde a bien compris sa photo avec le livre sur la CIA...








Que la LA DCRI et la DGSE ?

Ou plutôt qu'on fait la DGSI (ex DST, contre-espionnage) et la DGSE qui avait forcément repéré les multiples aller-retours du Lolita Express atterrissant à Paris ?

De plus il est impossible que la DGSI et/ou la DGSE n'aient pas eu vent de cette gigantesque affaire d'espionnage menée par le Mossad et la CIA, et ceci littéralement SOUS LEUR NEZ avenue Foch !!!

Ou alors ils sont totalement nuls, ce qu'il est difficile de penser vu les moyens dont ils ont toujours disposé, ou bien ils ont fermé les yeux.

Choisissez...

Et à ce propos, on attend également une communication de la Justice à propos de l'autre proxénète qui travaillait la main dans la main d'Epstein, à savoir le minable Jean-Luc Benchamoul, alias Jean-Luc Brunel (sans doute payé lui aussi par le Mossad) qui pilotait l'agence de mannequins Karin Models.

Le parquet avait lancé une grande opération en septembre dernier, mais depuis plus de nouvelles. Aux dernières informations Brunel-Benchamoul serait encore en Amérique du Sud, supposé au Brésil. Commode.

Ce qu'il y a de certain, c'est que la mort d'Epstein n'a rien calmé, bien au contraire. De plus en plus de gens vont parler et des films saisis par le FBI rendus prochainement publics.

PS: Avoir Bill Gates sur film avec une gamine aurait permis par exemple au Mossad de le forcer à inclure dans Windows 8 ou Windows 10 des portes "ouvertes" pour les espions du Mossad en plus de celles déjà présentes pour la NSA (comme l'avait révélé un journal informatique allemand voici 3 ou 4 années de cela).

Bienvenue dans le monde glauque de l'espionnage moderne.

Pierre Jovanovic


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top