A quels résultats a-t-on abouti jusqu’à cette étape de notre analyse ? Quels sont les points sur lesquels il y’a lieu d’insister et les nuances à introduire au niveau conceptuel ou bien des politiques publiques marocaines suivies en la matière depuis une vingtaine d’années ? Quelles sont les recommandations à formuler et les bonnes pratiques à mettre en avant pour améliorer la gouvernance en matière de mobilisation par le Maroc des compétences marocaines à l’étranger et leur gestion stratégique en minimisant les risques et les effets négatifs et en potentialisant les bénéfices ? 

A partir d’une réflexion sur les politiques marocaines suivies jusqu’à présent en matière de mobilisation des compétences marocaines expatriées pour le développement du Maroc, et à la lumière notamment des travaux qui ont eu lieu durant les deux dernières décennies, à travers de multiples rencontres organisées en particulier au Maroc (rappelées en bibliographie) et auxquelles nous avions participé pour l’essentiel, treize points principaux seront développés. 






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top