En avril 2010, le professeur Abdelkrim Belguendouz, universitaire à Rabat et chercheur en migration, éditait un livre de 174 pages intitulé « Compétences (ex-) expatriées et développement du Maroc ». Le sous-titre était le suivant : « quelle diaspora, quelle mobilisation, quel apport socioéconomique, quel lien politique ? ». 

Ce livre sera publié intégralement à travers six éditions : l’introduction générale et une édition séparée pour chacune des cinq parties du livre.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top