Cet événement ne passionne pas le microcosme parisien, mais la rencontre au sommet entre deux pays qui représentent plus du tiers de l'humanité mérite un commentaire.

Manifestement, Pékin et Delhi font tout pour aplanir leur différend frontalier et calmer le jeu sur l'épineuse question du Cachemire. C'est nouveau et très important.

Ce dialogue inédit entre les deux géants asiatiques augure donc de profonds bouleversements géopolitiques alors que le basculement du monde vers l'Est s'accentue de jour en jour.

Moscou, de son côté, ne peut que se réjouir de ce rapprochement entre deux alliés entre lesquels il ne sera plus nécessaire de choisir, comme c'était souvent le cas dans le passé.

On se souvient que la vente des S-400 à l'Inde avait refroidi les relations entre Delhi et Washington. Décidément, la diplomatie anti-aérienne de Poutine fait des étincelles.

La triangulation Moscou-Pékin-Delhi progresse ! Loin d'être son rival, l'axe eurasiatique russo-chinois bénéficiera du dynamisme de l'espace indo-pacifique que Chinois et Indiens veulent créer.

Même Trump va contribuer à la fête ! Pékin et Delhi ont clairement dit que la guerre commerciale déclenchée par Washington allait conduire les deux pays à intensifier leur coopération économique.

Pour la photo-souvenir de cette rencontre, M. Modi et M. Xi se sont retrouvés sur le magnifique site de Mahabalipuram ("village du grand sacrifice"), qui date du VIIème siècle.

Le bas-relief représente des scènes du Mahabaratha, ce récit épique qui signifie "histoire de la grande nation".

Tout un programme !
Faites-y un tour, c'est splendide.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top