• La réunion du 17 janvier 2019 de l’Observatoire National de la Migration (ONM), ne s’est pas contenté de regrouper des représentants des diverses forces de sécurité s’occupant du dossier de l’immigration étrangère au Maroc et de la surveillance de ses frontières, mais a été conçue relativement dans un esprit participatif et d’inclusion. 
Par ailleurs, la rencontre s’est déroulée avec un ordre du jour très dense pour l’année 2018 : 
  • Présentation du bilan des efforts entrepris par le Maroc pour lutter contre la migration irrégulière. 
  • Présentation des programmes d’intégration des immigrés au Maroc. 
  • Examen des moyens permettant de décliner les recommandations du Pacte mondial de Marrakech à l’échelle nationale. 
  • Comment répondre aux recommandations préliminaires de la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée ? 
  • Comment renforcer les commissions techniques de l’ONM avec les nouvelles compétences qui ont rejoint l’observatoire ? 


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top