Le Roi Mohammed VI a souligné l'impératif d'explorer les voies et moyens de favoriser l'émergence d'une nouvelle génération d'investissements des Marocains résidant à l'étranger (MRE), "investissements mieux canalisés vers les secteurs locomotifs de l'économie marocaine", en cohérence avec les grands chantiers des développements économique, social et territorial lancés à travers le Royaume.

Dans un message adressé à la 5e édition des Intégrales de l'investissement, qui s'est ouverte jeudi à Skhirat sous le thème "Investisseurs marocains du monde, acteurs de la diplomatie économique" et dont lecture a été donnée par le Premier ministre, M. Abbas El Fassi, le Souverain a affirmé que les MRE savent que leur investissement au Maroc est doublement rentable et utile, d'une part, parce que le Royaume offre aujourd'hui des opportunités très compétitives d'affaires et de projets et d'autre part, parce qu'investir dans son pays d'origine constitue une opportunité de réaliser un rêve et de se rendre très utile aux siens.

Au-delà des bénéfices macro-économiques évidents, les investissements des MRE forment un puissant levier pour l'investissement étranger, tout comme ils constituent un vecteur important de durabilité de l'investissement national, a ajouté S.M. le Roi.

Voici le texte intégral du message royal:
"Louange à Dieu,
Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons,
Mesdames, Messieurs,
II Nous est agréable de Nous adresser, une nouvelle fois, aux Intégrales de l'investissement qui constituent une occasion propice pour réaffirmer Notre volonté constante de lever tous les obstacles à la promotion de l'investissement, pour mesurer les progrès réalisés et entrevoir les perspectives futures dans ce domaine.
Nous sommes très heureux que cette édition ait retenu pour thème central le rôle fondamental des Marocains du monde, en tant qu'investisseurs et en tant qu'acteurs de la diplomatie économique. Un tel thème est porteur de plus d'un message: il vient réitérer la confiance et la reconnaissance que doit la Nation à la communauté des Marocains établis à l'étranger, dans son étendue géographique et sa diversité générationnelle et professionnelle. Le choix de ce thème constitue, en outre, une précieuse contribution au processus prometteur, en cours, d'installation des institutions représentatives de cette catégorie, qui Nous est très chère, de nos concitoyens.
Comme vous le savez, Nous procèderons très prochainement à l'installation d'un Conseil consultatif dédié aux Marocains résidant à l'étranger. Nous entendons doter cette nouvelle institution de larges compétences lui permettant d'être une véritable force de proposition, se préoccupant de toutes les questions et les politiques publiques intéressant les Marocains résidant à l'étranger, y compris en matière de promotion de l'investissement. Le Maroc a toujours été un pays d'accueil et d'origine et, tout récemment, de transit de flux migratoires. Il n'a jamais perdu de vue l'intérêt très particulier de ces brassages de cultures, de civilisations et d'économies, si bien que sa politique en la matière a toujours été la plus lisible et la plus constante.

La communauté marocaine à l'étranger est aujourd'hui une des plus dynamiques et des plus respectées dans les pays d'accueil, tout en restant des plus attachées à la mère-patrie. Et cela, Nous ne pouvons que Nous en réjouir. De même, Nous n'avons jamais manqué d'occasion pour saluer le rôle, actif et croissant que joue cette communauté dans le développement de son pays: elle est aujourd'hui un acteur majeur de l'essor de la société et de l'économie marocaines.
Nous souhaitons fortement la voir persévérer sur la même voie et avons la ferme volonté d'ouvrir de nouvelles perspectives de rencontre entre la Nation et ses filles et fils résidant à l'étranger. Aussi voulons-Nous, à travers ce forum, réaffirmer à tous les Marocains du monde que leur pays les accueille toujours les bras ouverts et les incitons vivement à contribuer davantage à son essor. Notre grand souhait est que leur relation économique avec le Maroc puisse passer d'une logique traditionnelle de transfert d'épargne à une logique plus efficiente d'investissement et à une ambition plus stratégique de développement. Nous souhaitons aussi que leurs actions et leurs projets puissent se déployer aussi bien au Maroc que dans les pays d'accueil, notamment ceux qui pèsent dans la mondialisation et ceux qui comptent dans la décision économique et commerciale mondiale.
Mesdames, Messieurs,
Qu'ils aient accumulé des capitaux financiers ou acquis un capital humain, Nos chers citoyens de l'étranger savent aujourd'hui, davantage que par le passé, que leur investissement au Maroc est doublement rentable et utile: d'une part, parce que le Maroc offre aujourd'hui des opportunités très compétitives d'affaires et de projets et ils seraient les mieux à même de les saisir, et d'autre part, parce qu'investir dans son pays d'origine constitue une opportunité de réaliser un rêve et de se rendre très utile aux siens. Il va sans dire que la dimension affective et spirituelle reste plus déterminante que les critères objectifs et matériels du choix d'investissement.
Dans la mesure où cet investissement est doublement motivé, il est de notre responsabilité de le rendre alors mieux accueilli, mieux canalisé et mieux rentabilisé.
On le sait: partout où l'implication des communautés émigrées au développement de leur pays d'origine était remarquable, il y a toujours eu rencontre de trois ingrédients essentiels: une grande ambition qui a un effet attractif, un environnement accueillant qui incite à passer rapidement à l'acte d'investir et des mécanismes d'association à la vie intérieure du pays et de participation démocratique et citoyenne. Tous ces ingrédients nous les avons, grâce à Dieu, aujourd'hui au Maroc.
Dès lors, toute notre énergie devrait être portée sur les voies et moyens de favoriser l'émergence d'une nouvelle génération d'investissements des Marocains résidant à l'étranger, investissements mieux canalisés vers les secteurs locomotifs de l'économie marocaine, en cohérence avec les grands chantiers des développements économique, social et territorial lancés à travers le Royaume. Au-delà des bénéfices macro-économiques évidents, leurs investissements forment un puissant levier pour l'investissement étranger, tout comme ils constituent un vecteur important de durabilité de l'investissement national.
Nous souhaitons ainsi que les Marocains résidant à l'étranger puissent investir davantage dans les secteurs d'avenir et à forte valeur ajoutée, dans les domaines de l'économie du savoir et des hautes technologies, autant qu'ils le font depuis longtemps -et Nous ne pouvons que Nous en féliciter- dans les secteurs du tourisme, de l'agriculture, de l'industrie et de l'immobilier. A cet égard, la communauté des Marocains à l'étranger compte, partout où elle existe, d'excellents talents de scientifiques, de chercheurs, d'entrepreneurs, de consultants et de financiers, qui peuvent mettre leur expérience et leur savoir-faire au service de leur pays d'origine.
Nous attendons aussi qu'ils investissent et qu'ils s'investissent dans l'action sociale et dans les chantiers de développement humain, qui nécessitent l'implication de tous nos concitoyens dans les circuits de création des richesses et de bien-être social, éducatif et sanitaire.
Mais si la Nation est en droit d'attendre beaucoup de la communauté établie à l'étranger, elle a le devoir, en retour, d'aller davantage à sa rencontre, de lui faciliter la tâche et de lui rendre hommage. Elle a aussi le devoir de mieux reconnaître ses spécificités et de mieux connaître la diversité de ses situations.
C'est là tout le sens du pacte, entre la Nation et ceux des siens vivant à l'étranger, que Nous voulons consacrer et étendre à tous les domaines où leur rôle est autant attendu que primordial.
Mesdames, Messieurs,
Nous souhaitons que nos chers citoyens vivant et travaillant à l'étranger, et notamment ceux parmi eux qui ont une grande capacité d'action et d'influence, soient des ambassadeurs engagés de leur mère-patrie et des acteurs dynamiques de notre diplomatie économique. Leur mobilisation n'a, en effet, jamais fait défaut chaque fois que le devoir patriotique l'a exigée.
Ainsi, dans leurs lieux de vie et de travail, les Marocains du monde peuvent porter sincèrement l'image et les potentialités d'un Maroc en mouvement. Ils peuvent, à travers les différents cercles et réseaux, promouvoir les investissements en direction du pays et les échanges commerciaux, scientifiques et technologiques. Ils peuvent aussi, en fonction de leurs engagements politiques ou professionnels, contribuer à la diplomatie économique territoriale, en œuvrant à l'intensification des échanges entre les régions et les villes d'accueil et les localités d'origine. Leur rôle serait également capital dans la promotion des partenariats entre les acteurs productifs et de recherche: universités, entreprises -petites ou grandes- organisations professionnelles et circuits d'exportation et de promotion. En un mot, Nous exhortons toutes les institutions nationales, notamment notre appareil diplomatique et tous les organismes qui œuvrent en faveur de la communauté marocaine à l'étranger, de redoubler d'efforts afin de rendre possible cet horizon ambitieux. Investir au Maroc ou le promouvoir à l'étranger sont, à Nos yeux, deux actes d'un même type, qui nécessitent le même soutien et la même valorisation. Nous espérons que les travaux de cette édition des Intégrales contribueront à cet effort collectif de réflexion et d'action. Nous vous renouvelons Nos souhaits de bienvenue au Maroc et Nos vœux de plein succès dans vos travaux.
Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wa barakatouh".

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top