L'accord d'association existant entre l'Union européenne et le Maroc va être renforcé par la création d'un statut avancé. Il s'agit de mettre de l'ordre, en les formalisant, dans les domaines de coopération entre l'Union et le Royaume maghrébin qui ne rentraient pas dans l'accord d'association.

L'immigration, la sécurité des frontières, et la lutte contre le terrorisme sont des terrains d'entente prioritaires entre l'Union européenne et le Maroc. EuroNews a rencontré le ministre marocain délégué aux affaires étrangères, Taïeb Fassi-Fihri....




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top