Une interview du Pr Charles Saint-Prot (OEG) sur les 20 ans de règne du roi Mohammed VI, recueillie par Luc Chaillot, a été reprise par les grands journaux régionaux français (Le Progrès, Dernières Nouvelles d’Alsace, L’Est Républicain, Le Dauphiné Libéré, Le Bien Public, Le Républicain Lorrain …). La presse régionale française, couvrant près de 18 millions de lecteurs, a retransmis sur ses colonnes l’entretien du directeur de l’Observatoire des études géopolitiques Paris.

Luc Chaillot : Quel est le bilan de 20 ans de règne de Mohammed VI ? 

Charles Saint-Prot : « Il y a des réalisations incontestables. Le Maroc est le pays le plus émergent d’Afrique. Il est à la pointe sur les énergies renouvelables avec la plus grande centrale solaire au monde à Ouarzazate. Dans quelques années, le Maroc fournira de l’énergie à l’Europe. Il y a un fort développement économique. La pauvreté a reculé considérablement même s’il y a encore beaucoup à faire. Sur le plan politique, le Maroc s’est imposé comme le leader de l’Afrique. » 

La cohabitation entre le roi et les islamistes à la tête du gouvernement est-elle une menace pour la stabilité politique ? 

« Non car ces islamistes sont très divisés entre une tendance dure et une autre modérée. Ils n’ont obtenu que 28 % des suffrages. Ce n’est pas un raz-de-marée et le gouvernement n’est pas monocolore. C’est une coalition. La monarchie au Maroc n’est pas seulement régnante. Elle est aussi gouvernante et le roi fixe les grandes options. Une grande partie de la population veut le progrès. » 

Comment expliquez-vous cette exception marocaine ? 

« C’est un îlot de stabilité grâce à la monarchie et son combat de tous les jours contre les extrémismes. Le roi commandeur des croyants donne le la sur le champs religieux. » 

Le Maroc est donc un allié précieux contre le djihadisme ? 

« Aujourd’hui, le Maroc est le seul pays stable au sud de la Méditerranée et c’est une garantie contre les menaces extrémistes aussi bien pour les Européens que pour les Africains. Le Maroc est le meilleur ami de la France. Il a toujours été loyal et la France lui renvoie l’ascenseur à l’ONU avec la menace d’un veto français lorsqu’il s’agit de défendre la cause du Sahara marocain. » 

* Le Dr Charles Saint-Prot est l'auteur de « Mohammed VI ou la monarchie visionnaire » (éditions du Cerf) 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top