Le magazine "Valeurs actuelles", a consacré, ce jeudi 25 juillet, un article sur les vingt ans de règne du roi Mohammed VI, on peut lire sur les colonnes du hebdomadaire français:

[…] « En vingt ans de règne, il n’a pas perdu un seul allié au pays, notamment avec la France. Par ailleurs, il a également tiré les leçons de la fin de la guerre froide en établissant une relation positive avec la Russie, et a même tendu la main à son voisin algérien. Ila également su conserver la souveraineté du Maroc sur le Sahara marocain tout en revenant au sein de l’union africaine », analyse le professeur Charles Saint-Prot, président de l’Observatoire d’études géopolitiques, et auteur du récent Mohammed VI ou la monarchie visionnaire (Les Editions du Cerf). 

Sa politique africaine est également une réussite. Mais ce qui est encore plus visible, c’est le développement du pays avec les grands projets d’autoroutes, les énergies renouvelables, le TGV Tanger-Kénitra, inauguré en compagnie du président français Emmanuel Macron, et le nouveau port de Tanger-Med qui fait de la ville la plaque tournante du commerce entre l’Europe et l’Afrique. […]

Ci-dessous, une interview du Dr Charles Saint-Prot par la télévision française Liberté (TVL) à propos de son livre "Mohammed VI ou la monarchie visionnaire". Le directeur général de l'Observatoire d'études géopolitiques de Paris, décrit le projet du roi du Maroc, sa politique intérieure au service des plus faibles, sa vision d'un islam du juste milieu, en passant par son inlassable plaidoyer pour un Maghreb uni. Mohammed VI porte décidément bien son surnom de "Roi des cœurs". Portrait d'un souverain alliant tradition et modernité.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top