Une stratégie pour les Marocains du monde a été mise en place s'articulant autour de trois objectifs stratégiques visant la préservation de leur identité marocaine, la protection de leurs droits et intérêts et le renforcement de leur contribution au développement de leur mère patrie, a souligné à Rabat le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane (juin 2016). 

En réponse à une question sur les Marocains résidant à l'étranger (MRE) du groupe socialiste lors de la séance mensuelle consacrée aux réponses du Chef du gouvernement aux questions relatives à la politique générale, M. Benkirane a souligné que partant du souci de parvenir à une interaction entre les différentes politiques des secteurs concernés par les MRE, une commission interministérielle chargée des Marocains du Monde et des affaires de la migration a été mise en place et tiendra sa 4ème réunion le 22 juin courant. 

Au niveau institutionnel, un projet de loi portant sur le conseil de la communauté marocaine sera soumis prochainement pour approbation, a poursuivi le chef du gouvernement. Sur le plan des services, il a été procédé à l’accélération de la cadence de réformes des services consulaires au profit des Marocains du Monde et la mise en place d'un guichet unique au profit des Marocains résidant à l'étranger (MRE) dans l’ensemble des administrations, établissements publics et collectivités territoriales, a-t-il ajouté. (14/06/2016 Source : MAP)

Commentaires de Abdelkrim Belguendouz (juin/2019)
Trois ans après cette intervention au Parlement de l’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, le constat est amer concernant les aspects soulevés, relatifs au dossier des Marocains Résidant à l’Etranger.
  • Déjà l’annonce à l’époque de l’existence d’une Stratégie Nationale globale, cohérente et intégrée en faveur des Marocains résidant à l’étranger était une « fake news ». Depuis, rien n’a été élaborée et les responsables continuent toujours, à chaque activité menée par le département concerné en matière de MRE, de dire et d’écrire que « cette importante activité du ministère chargé des MRE et des affaires de la migration, s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation de la Stratégie Nationale au profit des MRE (SNMRE) ». 
  • Le rappel par S M le Roi Mohammed VI , dans le discours du Trône du 30 juillet 2015, d’avoir cette Stratégie Nationale MRE, nous paraît toujours d’actualité. 
  • Prés de 12 années après la création du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger (CCME) pour une période de transitoire de quatre ans , et huit années après sa constitutionnalisation en 2011, la nouvelle mouture est toujours en attente, alors qu’à l’occasion de la Déclaration gouvernementale devant les deux chambres du parlement réuni (avril 2017), l’actuel chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani avait pris l’engagement d’activer la procédure concernant l’application de l’article 163 de la Constitution ... 
Entre temps , le groupe parlementaire du PJD à la Chambre des Représentants a déposé une proposition de loi dans ce sens, mais la commission des affaires étrangères, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger, présidée par un député du PJD, n’a pas encore programmé cette proposition pour étude et le ministère n’a pas déposé de projet de loi en la matière ...

Rabat , le 11 juin 2019
Abdelkrim Belguendouz / Universitaire à Rabat, chercheur en migration 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top