Comme prévu, je ne m'étais pas trompé... Les résultats de ce qu'on appelle les élections ne font que me donner raison. 

La crise politique est bien présente en Belgique où on ressort du frigo le scénario de la division du pays. Ca occupera les médias, ça fera jaser dans les bistrots et finalement ça permettra d'encore ignorer les vrais problèmes des citoyens...

Ce qui me fait rire dans cette situation c'est que tous les pseudos grands démocrates des partis dits traditionnels se sont tous précipités hier soir devant les médias pour défendre le cordon sanitaire à l'égard du Vlaams Belang, le grand vainqueur des élections belges, un parti qui était d'ailleurs soutenu par les poids lourds européens que sont Marine Le Pen et Salvini. Et oui, en Belgique francophone, Le Pen et Salvini n'auraient même pas accès aux médias, ça en dit long sur la pseudo démocratie qui existe en Wallonie !

Le cordon sanitaire est une mécanisme totalement anti-démocratique qui a été mis en place par le système pour ne pas donner la parole aux partis qu'ils considèrent comme extrémistes dans les médias ni leur ouvrir les portes d'une majorité gouvernementale. Voir les pseudos démocrates francophones belges défendre le cordon sanitaire anti-démocratique ne fait, selon moi, que démontrer l'illusion démocratique qui existe en Belgique.

Et oui, mes chers compatriotes, vous n'avez pas encore compris que l'élection, en Belgique francophone, n'est qu'un leurre destiné à vous faire croire que vous avez le pouvoir alors qu'en réalité il n'en est rien et que vous vivez dans une dictature ? Je sais, c'est dur de voir cette réalité en face mais prenez un peu de recul, regardez ce qui sort des élections et ouvrez les yeux.

Croyez-vous vraiment qu'en Belgique francophone, le parti le plus aimé par les citoyens soit le Parti socialiste de Di Rupo ? C'est pourtant le résultat des urnes...

En France, croyez-vous vraiment que la liste de Macron ait pu réellement faire plus de 20% des voix alors que ce Président est le plus détesté que la France n'ait jamais connu ?

Non, bien entendu, tout ceci ne correspond pas à la volonté des citoyens mais, comme il est impossible de contrôler le résultat des élections, que des fraudes sont toujours possibles lors du transfert des urnes ou de la compilation des résultats, jamais personne ne pourra vous le prouver.

C'est pratique, non ? Le citoyen vote mais aucun moyen de savoir si les résultats finaux sont bien réels puisque ceux qui sont censés contrôler le bon résultat des élections sont en réalité les parlements, c'est à dire les députés qui ont été désignés comme vainqueurs. Vous croyez que ces gens vont dénoncer les fraudes, le trucage électoral et perdre donc leur siège et les rémunérations qui vont avec ? Poser la question, c'est y répondre...

Il n'y a plus rien à attendre des élections. Elles sont là pour maintenir la dictature en place et la légitimer.

Seul un changement de régime radical utilisant d'autres méthodes que l'élection pourra rendre le pouvoir au peuple.

Encore faut-il que les gens acceptent de voir la réalité en face et ça, comme la majorité est persuadée de vivre en démocratie, ce sera la mission la plus compliquée à mener car la mascarade est bien fabriquée...

J'espère qu'un jour, le peuple comprendra que seul le tirage au sort des parlementaires sera de nature à lui donner enfin le pouvoir.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top