Si les trois chanteurs du groupe Zebda sont nés en France de parents kabyles algériens, il serait trop simple de qualifier cet héritage culturel uniquement d’algérien. Il y a dès la formation du groupe une sorte de parti pris qui est de ne pas oublier son histoire. Zebda a été créé pendant le mouvement Beur en France.


L'auteur de la chanson, Slimane Azem, est le Brassens berbère. Déchirant blues berbère, Algérie mon beau pays démarre par un solo de guitare qui rivalise avec les meilleurs riffs des bords du Mississippi. Le musicien traduit la tendresse, la rage, semble se laisser aller à l'allégresse qui vacille sur la crête des aigus avant de sombrer dans une profonde mélancolie. Lorsque Slimane Azem (1918-1983) se met à chanter, il raconte sa propre histoire : celle d'un adolescent arraché à sa terre en 1937 pour subvenir aux besoins de sa famille, l'exil, ses déboires en France, et la crainte atroce de ne jamais revenir au pays. Ce qui fut son cas.




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top