En ces temps où les solutions les plus aberrantes sont toujours les plus recherchées, taxer les utilisateurs de citerne d’eau de pluie devient vraisemblable ! Le gouvernement wallon se montre créatif et envisage une nouvelle taxe !

C’est une étude commandée par le ministre wallon Carlo di Antonio (cdH) qui a fait ressortir certains chiffres étonnants : «La moitié du prix de l’eau au m³, c’est le coût à l’assainissement » explique le ministre. Et partant de ce constat, les utilisateurs d’eau de pluie ne paye pas l’assainissement d’une eau largement polluée qu’ils rejettent dans les égouts. Le ministre est d’accord sur la situation paradoxale : « On veut promouvoir la récupération de l’eau de pluie, une sorte de circuit court de l’eau. Mais il faut pouvoir financer les réseaux de distribution de l’eau et d’assainissement », explique-t-il à nos confrères de Sudpresse.

En clair… 
A vrai dire, il ne s’agit pas temps de s’enrichir sur le dos de ceux qui utilisent l’eau de pluie, mais plutôt d’éviter de faire trop payer ceux qui ne peuvent y avoir accès : « Si moins de personnes paient, le prix va augmenter pour ceux qui continuent à contribuer car les coûts fixes de distribution vont répercuter sur moins de m³ ».

Non, ce n’est pas la fin des citernes d’eau de pluie 
Toutefois, il ne faut y voir une demande d’abandon du système. Au contraire : l’utilisation de l’eau de pluie est saluée, et pas uniquement pour son aspect écologique. Les eaux de pluie ont « un effet tampon lors d’épisodes très pluvieux, pouvant s’intégrer dans les mesures contre les inondations ».

L’arrivée d’une nouvelle taxe ? 
Taxer les propriétaires d’une citerne n’est pas à l’ordre du jour. « Une taxe est sans doute la mauvaise solution », avoue le ministre. « Mais il faut néanmoins trouver une forme de contribution », ajoute-t-il, ce qui revient au même. Reste à savoir dans quelle mesure cette "contribution" ne résonnera-t-elle pas comme le mot « taxe » pour les utilisateurs d’eau de pluie…

Quid en Flandre et à Bruxelles ? 
La matière étant régionalisée, chaque région fait un peu à sa guise. Toutefois, une telle mesure ne semble pas vraiment à l’ordre du jour dans les autres régions, au contraire : pour les grosses rénovations et les constructions neuves, l’installation d’une citerne d’eau de pluie est obligatoire dans ces deux régions.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top