Le sketch de Laura Laune enregistré lors du tournage du Grand Oral n’a pas été diffusé mardi soir sur France 2. Alors que l’humoriste belge a mis en ligne sa chanson sarcastique au sujet de son amour pour la France, le groupe de production audiovisuelle «Eléphant TV» a assuré au Figaro que le choix de la rédaction n’avait pas été motivé par son contenu. Source : FB/launelaura/


C’est en vain que les fans du talent de l’humoriste belge Laura Laune ont suivi mardi soir l’émission Le Grand Oral sur France 2. En effet, sa caustique Déclaration d’amour à la France interprétée lors du tournage a été coupée au montage. La chanteuse a ensuite mis en ligne l’enregistrement.
«J’ai tourné le DVD de mon spectacle, alors j'ai dit: "Tiens, si je faisais cette chanson sur scène pour que les gens puissent quand même l'entendre», explique-t-elle dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube.
Après une introduction romantique dans laquelle elle raconte sa rencontre avec la France, la chanteuse passe au refrain dans un style qui lui est propre:
«P*te, p*te, p*te, en fait t’es qu’une grosse p*te, la Terre entière te passe dessus, dans tous les sens à chaque minute. T’es pire que ma mère et ma tante confondues. Huit millions de touristes par mois, ça en fait des bus de Chinois. De la Tour Eiffel à Saint-Trop’, la France est la p*te de l’Europe».
Ensuite, elle aborde des sujets qui sont en lien avec la politique, notamment celui des Gilets jaunes:
«Pays des Lumières soi-disant, faut croire qu’il y a des pannes de courant. Les seuls Français que j’ai vu brillants, c’étaient des Gilets jaunes en feu sur les Champs».
Elle file ensuite une métaphore sur la différence entre un cancer et un politicien français.


Les relations entre la France et la Belgique sont également mentionnées, notamment par une allusion à la victoire à la Coupe du monde qui devait, selon elle, revenir aux Belges.

Mais, indique-t-elle à la fin de la chanson, son message est d’expliquer qu’elle aime la France, mais à sa manière. «Plus on aime quelqu’un, moins il faut qu’on le flatte», cite-t-elle Molière en conclusion. 

Contactée par le Figaro, la société de production Eléphant TV a expliqué l’absence du sketch de Laura Laune par le fait qu’il y avait 2h40 d’émission à mettre à l’antenne et que des coupes ont donc dû être faites. Elle a assuré que le contenu de la chanson de Laura Laune n’avait rien à voir avec ce choix éditorial. Source 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top