L’ Agenda Africain sur la Migration se base aussi sur le document reproduit ci-après. Il s’agit du Plan d’Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu’adopté pat la Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement, tenue à Tripoli les 22 et 23 novembre 2006 . 










0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top