Ce jeudi 17 janvier 2019, Alain Soral a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bobigny pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale !

Après l'affaire des Gilet-jaunes et Benalla-Macron, la presse pacotille a de quoi se mettre sous la dent pendant un moment. Il est désormais devenu l'ennemi n°1 français et comme pour Tariq Ramadan, l'essayiste et idéologue jugé extrémiste, va croupiller en prison durant une année, voire plus selon le degré de nouvelles accusations.

Alain Soral a été jugé pour des propos tenus sur son site, le blog Égalité et réconciliation. Au sujet d'une procureure de la République impliquée dans une procédure à son égard, Alain Soral écrivait: 
"Entre le peuple juif et le reste de l'humanité, le combat ne peut être que génocidaire et total." Un peu plus loin, il ajoutait: "À propos de la procureur, je n'ai jamais entendu autant de mensonges et de malhonnêteté sortir de la bouche d'une femme, et pourtant des salopes j'en ai connues."
Dans cette publication, il avait rapporté certains des propos tenus lors d'une autre audience au tribunal, qui se déroulait au mois de mars dernier et au cours de laquelle il était jugé pour avoir diffusé un montage photographique jugé antisémite. Un affaire dans laquelle il avait été relaxé malgré les cinq mois de prison requis par la procureure cible de ses injures.

Qui est Alain Soral ?
Il est l'ennemi n° 1. Lors de l’université d’été du PS, l'ex-ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, désignait Alain Soral et Dieudonné comme les principaux adversaires à combattre, ce qui aura pour conséquence de le faire connaître encore un peu plus. Au défi de toute la jurisprudence, sa maison d’édition Kontre Kulture a été condamnée par la LICRA à retirer de la vente un ouvrage dans un délai d’un mois, et à censurer certains passages de quatre autres ouvrages (dont Le Salut par les Juifs de Léon Bloy, qui est un essai projuif !). Si Alain Soral est pris sous un feu nourri d’attaques, c’est notamment parce que son site Égalité & Réconciliation est devenu incontournable sur la toile. Et qu’à lui seul, cet essayiste charismatique totalise plus de quinze millions de vues. Il y a un véritable « phénomène Soral », qui va s’amplifiant comme en témoigne son nouvel essai (avec Éric Naulleau comme faire-valoir), Dialogues désaccordés. Combat de Blancs dans un tunnel (Blanche/Hugo & Cie). Source


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top