Miracle : Les femmes tunisiennes viennent d'arracher - enfin enfin enfin - le droit à l'égalité entre les hommes et les femmes... devant quoi, hein, devant quoi je te le demande ? 

Devant l'héritage... 
Et la presse arabe et musulmane est déchaînée contre ces femmes aux mœurs légères qui ont osé défier allah son prophète et surtout l'homme arabe qui se sent déshonoré, et pour cause le pauvre, le pauvre...
Et pout cause : figure-toi que c'est quasiment le seul pays arabe qui réalise cette prouesse miraculeuse. Dans les autres pays arabes, on en est encore à se demander pour les uns si allah et son coran autorisent ou non la femme musulmane à conduire une voiture. Ou encore à se demander comment interpréter la parole d'allah et de son messager sur la manière d'être équitable envers ses quatre femmes. Ou mieux encore à quel âge de dix ans un père peut donner sa fille à son copain ou associé de cinquante ans. Etc. 
Donc ces européanisees (synonyme pertinent de pute) Tunisiennes ça fait tache, n'est-ce pas? Et moi qui suis plein de préjugés, je devrais plutôt me rendre compte que les Arabes... quand-même hein... ça finit toujours par avancer... un peu... un tout petit peu... il suffit juste que je sois moins intolérant et que je veuille bien patienter quelques siècles... mais c'est quoi un siècle ou deux ou quinze devant l'éternité d'allah le très très grand, qui a décidé en son âme et conscience que ce sont les Arabes ses préférés à l'exclusion de tous les humains et autres juifs et chrétiens, qui ont travesti ma parole, et qui ont emmerdé jusqu'au dernier tous les messagers que je leur ai envoyés en priorité et par amour pour eux, sinon dis-moi pourquoi je n'ai jamais envoyé de prophète aux Barbares de Germanie ni à ces Chinois mangeurs de chiens comme c'est dégoûtant... Et encore moins à ces Gaulois grognons qui n'écoutent personne, et qui ont même eu le toupet, tu as pu le constater par toi-même, de crier haut et fort qu'ils n'ont pas besoin de ma loi pour faire leurs lois d'hommes... d'hommes sans foi ni loi... 
Bon, là je m'égare... euh... je dis je m'égare en parlant de moi pas d'allah qui jamais ne s'égare, lui qui est tellement juste et généreux, y compris en punissant sévèrement le moment venu ces bonnes femmes de mauvaises moeurs qui veulent avoir les mêmes droits non mais tu me prends pour qui conasse, continue à te dépraver comme ça et tu verras que tu subiras une sévère punition comme il l'a fait justement pour ces pervertis de Sodome et Gomorrh, qu'à la réflexion avec un nom pareil, c'est mieux que ça ait disparu de la surface de la terre, sinon on aurait passé notre vie à faire des fautes dessus... En tout cas c'est bien fait pour leurs gueules de sodomites même si leurs bébés et leurs enfants et leurs bêtes qui n'ont rien fait de mal ont malgré tout eux aussi subi la punition radicale d'allah le miséricordieux. Mais c'est vrai que quand toi tu jettes une bombe sur Alep, tu ne peux pas avoir la délicatesse de distinguer entre ces salopards de terroristes de ce salopard de Daesh qu'il faut éradiquer comme du chien-dent... et en même temps éviter de tuer les bébés qui dorment paisiblement chez eux, et que leurs mamans les retrouvent en méchouis comme ces agneaux qui s'achètent tout bons tout rôtis dans le plus beau bazar du monde, celui de Halep (je dis bien HA, car dit comme ça c'est moins tendre et donc on peut foncer dans le tas)... ces mamans donc qui voient leurs bébés nettoyés de leurs viscères pendant que moi je sirote mon café tranquillement en me prenant la tête avec un fichu quatrain qui ne souffle mot ni de ces bébés d'Alep ni même de ma filleul Nour qui a disparu un jour ou une nuit des radars de mon ordinateur qui nous servait de poste restante pour dialoguer entre nous, elle à Hama et Alep, et moi à Besançon la plus belle ville du monde. Nour qui faisait un mémoire sur Ionesco, et qui soulignait souvent avec humour, il faut le faire il faut le faire, que l'embrasement de nos bombes est digne de l'absurde de son auteur préféré... Enfin bref, je disais qu'allah c'est comme les Occidentaux, il ne sait pas faire dans la demi-mesure, c'est ou une guerre avec cinquante millions de morts, ou un génocide d'indiens, ou nos frères en l'humanité qu'on menait au bûcher par millions, tu vois, essaie d'imaginer ce qu'un homme en chair et en os et en bonne chrétienté peut reprocher à Anne Franck... bref si toi tu y arrives, c'est tant mieux pour toi, mais ce n'est pas la peine de chercher à éclairer ma lanterne sur cette question... 
Je disais donc que ces fichues femmes tunisiennes qui mettent le monde arabe et musulman dans un état de délabrement et de chamboulement à faire pitié, walla walla moi je devrais avoir pitié pour eux, au lieu de déblatérer des sottises insensées et blasphématoires envers eux et surtout envers ce qui fait eux c'est-à-dire uniquement leur virilité, et donc envers celui-là à qui on doit tout, y compris les malheurs qu'il déverse sur nous à cause de notre ingratitude, comme moi par exemple qui parle de lui sans trop de respect, et du coup mon mal de dos c'est amplement mérité même si mon sorcier de kiné saura relever le défi tout à l'heure à moins qu'il ne me fasse oublier mon rendez-vous, il lui arrive souvent... euh... ça m'arrive souvent...
Donc, à propos de ces femmes qui n'ont ni froid ni voile aux yeux, à faire honte à toute la nation arabe et à la prestigieuse communauté musulmane qu'allah a préférée d'entre toutes ces racailles humaines qui iront en enfer, et franchement si tu veux mon avis c'est bien fait pour leur gueule, eux qui n'ont pas voulu comprendre le coran qui est pourtant écrit dans la langue arabe, la langue du paradis. Eh oui, c'est foutu pour toi si tu ne parles que chrétien hébreu ou chinois, car les archanges n'auront pas forcément le budget pour des interprètes et des traducteurs assermentés... 
Bon allez, recentrons-nous sur ces mécréantes de Tunisiennes sur lesquelles la presse musulmane tire, faute d'autre chose - mmh, mmh - à boulets rouges pour avoir sali l'honneur des hommes musulmans et accessoirement pour s'être opposées à allah le plus puissant et le pire revanchard comme c'est écrit texto dans son livre de chevet. 
Tu vois (là c'est moi qui te parle), ces femmes ont dû non seulement franchir l'obstacle le plus dur, à savoir leur condition de femmes musulmanes - cachez-moi ce sein...euh... ce visage que je ne saurais voir -, mais aussi les islamistes qui ont fait ces dernières décennies un retour politique en tsunami. Mais pas uniquement. Elles ont dû faire face à ce qu'il y a de plus ardu chez les hommes arabes : les dits laïques, ou dits "progressistes" ou "modernistes", et je m'arrête là, sinon je vais me gâcher stupidement toute ma journée...
Car figurez-vous que les Musulmans, y compris les plus modérés, y compris les plus ouverts, les plus libéraux, les plus à gauche ou presque, enfin bon... les Musulmans n'osent jamais contester publiquement, et encore moins dans la loi, la moindre règle explicitée dans le coran éternel et inviolable puisque c'est allah qui affirme qu'il protège son texte comme la prunelle de ses yeux, contrairement à la Thora et à l'Évangile que le coran affirme que c'est aussi la parole d'allah mais que cette fois-là il n'a pas dû être attentif puisqu'il laissé les mécréants chrétiens et juifs les souiller et surtout supprimer les paroles d'allah qui disaient que viendra son ultime prophète et tout et tout... 
Et que dit explicitement ce cher très grand allah, il dit en l’occurrence que la femme n'est pas l'avenir de l'homme... euh... non... pardon... euh... si, si, presque... il dit haut et fort que les femmes ne doivent pas avoir plus de la moitié de la part d'un homme, et tout ça à cause de cette dévergondée d'Eve qui l'a mis, lui qui est pourtant plus sage qu'un musulman pieux en face d'une femme... euh... bref cette fichue bonne femme l'a foutu dans une colère et une rage arabe indescriptible, et cela l'a obligé à sévir en bon éducateur arabe, en la chassant du paradis, qui est rappelons-le aux méchantes féministes, sa propriété privée contrairement à notre terre à nous autres dont la gestion a été déléguée à un de ses plus proches collaborateurs, le dénommé satan, lequel satan du coup par sa meilleure connaissance du terrain, gagne toujours ses bras de fer contre son chef respectable, rappelle-toi leur pari stupide à propos de Job... Donc allah a pris la décision à chaud de faire décamper dare-dare toutes ces femmes tunisiennes qui emmerdent sa nation... euh... non, non... juste Eve, pardon, juste Eve... euh... mais c'est tout comme, non ? 
Bon allez j'abandonne cette piste dont tout un chacun et toute une chacune en connaît le triste sort, y compris mon conseiller financier (qui gère mon maigre compte) et qui est une femme attentive et accueillante (au féminin), mais surtout compétent (au masculin, vu que les banques c'est mieux au masculin). Je disais donc à propos d'Eve... euh... je disais quoi déjà ? Pff... alors je fais quoi là ? J'arrête ou je continue ? J'ai vraiment envie d'arrêter, mais il faut que je finisse ma phrase, sinon ma tête va être toute la journée parasitée par cette histoire anodine où les femmes tunisiennes, à l'exception de toutes les femmes des pays arabes, ont gagné un bras de fer contre allah et ses fidèles hommes arabes et pieux et qui savent respecter... euh... plutôt tenir en respect (cest la même chose non? Non?) ces maudites diablesses qui nous tentent vicieusement même quand elles ne font rien pour nous tenter...
Et je peux te dire que même en France, même parmi des Maghrébins tout ce qu'il y a de plus laïcs, jusque dans mon entourage, des hommes arabes et des femmes arabes restent attachés à la loi de celui de tous les dieux qui sait d'avance ce que tu feras ou tu ne feras pas, et attends un peu que tu viennes frapper à ma porte quand ça sera foutu de toi, et que tu te rendes compte que je t'ai condamné petit morveux à mille milliards de milliards de milliards de milliards de perpétuité... et contrairement à ces mécréants de bâtards de ces soi-disant Gaulois, tu n'auras aucune remise de peine quand bien même tu te repentiras après un ou deux petits milliards d'années... Pff...


Mustapha Kharmoudi
Écrivain





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top