Les 100 pilotes les mieux payés perçoivent au moins 300.000 euros par an. Dix d'entre eux sont même presque aussi bien rémunérés que les plus hauts dirigeants de la compagnie aérienne.

Ce sont des chiffres qui vont donner le tournis au personnel non navigant d'Air France. Un document interne à la compagnie, que relaie Libération, démontre que près de 100 pilotes, sur un total de 2.381, gagnent un salaire brut de plus de 300.000 euros par an. Benjamin Smith, qui prendra officiellement ses fonctions dans quelques jours à la tête d'Air France-KLM, devrait s'attendre à des revendications des autres salariés du groupe. La majorité de ces pilotes sont des commandants de bord ayant le grade d'instructeur et pilotant les plus gros avions d'Air France.

On parle ici des appareils destinés aux long-courriers tels que les Boeing 777 et les Airbus A380. En effet, si cela peut surprendre, la règle veut que les salaires augmentent en fonction de la masse de l'avion et de sa vitesse. On apprend donc que les dix pilotes les mieux payés perçoivent 340.000 euros par an, ce qui correspond environ aux salaires des dix membres de la direction générale les mieux payés, qui gagnent environ 360.000 euros annuels.

30% des pilotes de la compagnie gagnent plus de 200.000 euros par an

Le bilan social d'Air France précise que 30% des pilotes de la compagnie gagnent plus de 200.000 euros par an. Des chiffres exorbitants qui pourraient avoir un impact dans le cadre des négociations salariales chez Air France qui sont insolubles depuis février dernier. Face à ces révélations, la secrétaire générale de la section CGT Karine Monsaigu, interrogée par Libération, estime "qu’il ne devrait pas y avoir un écart supérieur de 1 à 20 entre les plus faibles et les plus hautes rémunérations", tout en estimant que le pilote d’un avion de 500 passagers "a plus de responsabilités qu’un membre de la direction générale".

Le secrétaire du syndicat des pilotes d'Air France estime quant à lui que ces salaires sont encore très peu élevés par rapport à la concurrence étrangère. "Chez Air France, un commandant de bord qui officie sur un avion moyen-courrier est payé 40% moins cher que dans une compagnie du Golfe persique", assure-t-il. Reste à savoir si l'unité du personnel face à la direction de la compagnie pourrait se fissurer face à ces révélations. Le secrétaire général de FO-Air France ne veut de son côté pas "attaquer une catégorie de personnel".




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top