Après les volcans et les séismes, c'est au tour des tempêtes ! Cette fois, le record absolu de tous les temps est sur le point d'être battu et ce comme d'habitude, dans l'indifférence générale du public...

Quelque chose d'extrêmement inhabituel se passe-t-il sur notre planète ? À l'heure actuelle, l'ouragan Florence n'est que l'une des sept tempêtes qui tourbillonnent autour du globe. Ce nombre correspond au plus grand record de tous les temps, et il semble que celui ci sera très prochainement battu, alors que deux autres tempêtes continuent de se développer.


En 2004, une superproduction hollywoodienne intitulée "The Day After Tomorrow" représentait un monde dans lequel les conditions météorologiques étaient devenues folles. L'une des scènes les plus impressionnantes montrait presque toute la planète couverte par des super-tempêtes.


Bien entendu, la situation n'est pas aussi mauvaise que dans ce film, mais au cours de la saison des ouragans, nous avons certainement vu se développer un nombre très inhabituel d’ouragans et de typhons. Alors que notre planète continue de changer, est ce que cela pourrait devenir «la nouvelle norme ?

Comme je l'ai mentionné précédemment, il y a actuellement sept tempêtes nommées qui sont actives, mais une huitième serait sur le point d’apparaître ce qui briserait le record de tous les temps :
"La saison des ouragans est à l’origine de dévastations du Pacifique à l’Atlantique alors que sept tempêtes actives tourbillonnent actuellement à travers le monde - avec de grandes chances, une huitième tempête puissante se développera bientôt pour battre un record historique."

Et en fait, une tempête supplémentaire se développe également dans le Pacifique, ce qui pourrait porter le total à neuf !

Au total, depuis le début officiel de la saison des ouragans, il y a eu 9 tempêtes nommées dans l'Atlantique et 15 autres dans le Pacifique .

Ce n'est pas normal...
En fait, un météorologue chevronné a déclaré qu'il n'avait "jamais vu autant d'activité sous les tropiques"
"Loin d’être la plus grande menace face à la côte américaine lors de la saison des ouragans, Florence sera suivie de plusieurs autres tempêtes qui se renforceront rapidement dans l’Atlantique. Comme l’a fait remarquer un météorologue chevronné, «au cours de mes 35 années de prévision du temps à la télévision, je n’ai JAMAIS vu autant d’activité sous les tropiques en même temps".
Pendant ce temps, la plus grande tempête de la planète se situe dans l’océan Pacifique. C'est le super typhon Mangku. Un ouragan de catégorie 5 et à côté de lui l'ouragan Florence n'est qu'un nain :

La force dévastatrice de l'ouragan Florence n'est rien comparée à l'ouragan de catégorie 5 balayant l'océan Pacifique, le Super Typhon Mangkhu.

Avec des vents proches de 180 mph , on craint que le violent ouragan ne se pose sur un terrain montagneux dans le nord des Philippines vendredi soir, avant de traverser la mer de Chine méridionale et d’impacter potentiellement Hong Kong et le Vietnam.Mais ne minimisons pas la gravité de l'ouragan Florence. Il est actuellement à peu près de la taille de l'État du Michigan et, même s'il a été déclassé, les prévisionnistes prévoient toujours qu'il y aura jusqu'à 1 mètre d'eau de pluie dans certaines régions.

Un météorologue a analysé les chiffres, et il a déterminé que si les prévisions actuelles étaient exactes, l’état de la Caroline du Nord pourrait finir par recevoir 38000 milliards de litres d'eau de pluie : Le météorologue Ryan Maue de Weather.us a fait quelques calculs et a tweeté que les prévisions de précipitations de 7 jours de la Caroline du Nord par le Weather Weather Prediction Center du National Weather Service équivaudraient à recevoir «un total de plus de 38 000 milliards de litres d'eau de pluie de Florence .Oui, vous avez bien lu. 38 000 milliards de litres d'eau de pluie ! Inutile de dire que toute cette eau va causer d'immenses dégâts.

En Virginie, un haut responsable avertit que plusieurs barrages pourraient se rompre : La Virginie voisine, des fonctionnaires du Département de la conservation et des loisirs de l'État ont identifié une centaine de barrages qui pourraient être en danger, soit à cause de «registres d'inspection irréguliers», soit parce qu'ils sont encore en construction.
"Si nous obtenons 50 cm d'eau de pluie dans un laps de temps relativement court", a déclaré Russ Baxter, directeur adjoint du département au WSJ, "il pourrait y avoir un certain nombre de barrages qui vont se rompre".
Au moment où j'écris cet article, certaines zones le long de la côte sont déjà en train d’être martelées par la pluie. Atlantic Beach a reçu plus de 25 cm de pluie et d’autres villes sont déjà inondées.

Cela va durer deux ou trois jours pour ceux qui vivent le long de la côte médio-atlantique, et il y a eu des rapports de panique parmi ceux qui préparaient les dernières minutes. Ceci est un autre exemple qui montre que vous n'attendez jamais la dernière minute pour obtenir ce dont vous avez besoin.

En fin de compte, les dégâts matériels se chiffreront à des dizaines de milliards de dollars, mais seule une poignée de personnes perdront la vie. Mais l'histoire la plus importante est ce qui arrive à notre planète à plus grande échelle. Ces tempêtes augmentent en nombre et en intensité et cela devrait tous nous alarmer...


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top