Le premier centre culturel marocain à l’étranger a été inauguré, tout le week end, à Bruxelles en grandes pompes. L’ancien théâtre de la Gaité, qui l’accueille, en plein centre de la capitale belge, est superbe, mais il est encore vide. Charge à l'association Daarkom de faire vivre l'endroit.

L’inauguration du premier centre culturel marocain à l’étranger s’est faite, vendredi 23 septembre et s’est poursuivie tout le week end, en plein centre de Bruxelles, au 18 rue du Fossé aux loups, dans l’ancien théâtre de la Gaité. Nommé Daarkom, «Venez là» en flamand et « Votre maison» en arabe, l’endroit est présenté comme la Maison des Cultures maroco-flamandes.

Après environ 4 ans de préparation, elle est un aboutissement, un soulagement manifeste pour les différents acteurs du projet : le ministère de la communauté des MRE, l’ambassade du Maroc en Belgique, le gouvernement flamand et l’association éponyme Darkoom, présidée par Laarbi Khetouta. «Je mesure, plus que jamais, à quel point l’ouverture de ce bâtiment était importante pour tout le monde», souligne Roos Pauwels, directrice de Daarkom.

«La culture a été oubliée dans les politiques publiques concernant l’immigration, alors qu’il y a beaucoup de besoins», reconnait Mohamed Ameur, le ministre de la Communauté des MRE. Pour preuve, plusieurs centaines de personnes sont venues visiter les lieux pendant le week end : un premier et un deuxième étage mis en perspectives par l’architecte Karim Ossmani dans un décor arabe épuré.

Pourtant, un œil neuf ne voit qu’une chose : le bâtiment est vide. Des chaises et quelques fauteuils constituent l’ensemble du mobilier. L’association Daarkom, chargée de la gestion de l’endroit, a toutefois réussi à présenter, samedi et dimanche, un programme culturel surprenant : elle a juxtaposé les représentations d’artistes flamands et marocains. Samedi soir, notamment, les chanteurs marocains Barry, Nabyla Maan et Hamid Bouchnak ont rencontré sur scène les chanteurs flamands Frank Vander Linden et Klaas Delrue.

L’inauguration achevée, Daarkom va vraisemblablement refermer temporairement ses portes pour que puissent être effectués les derniers travaux de finitions.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top