Le président de l’Autorité autonome palestinienne, Mahmoud Abbas aurait été empoisonné à la strychnine qui est un alcaloïde très toxique.

Citant des sources au sein du Mossad, service secret israélien, un membre de l’Organisation sioniste mondiale, a écrit sur sa page Twitter que le chef de l’Autorité autonome palestinienne, Mahmoud Abbas a été empoisonné, il y a quelques mois, par de la strychnine, un poison convulsivant très toxique à action médullaire. Ce produit chimique utilisé autrefois pour tuer renards, chiens ou taupe est aujourd'hui totalement interdit. Cette substance ultra toxique peut causer des cancers mortels de l’estomac et de l’intestin.

Selon la source, atteint du cancer gastro-intestinal, les jours de Mahmoud Abbas sont comptés, ont prévu les médecins.

Abbas a récemment quitté l'hôpital de Ramallah dans lequel il était hospitalisé pour une « infection au poumon droit » depuis huit jours.

Opposant farouche de l’initiative de Trump pour le compromis israélo-palestinien, Abbas a dénoncé l'offre de paix de Donald Trump la qualifiant de « claque du siècle » et fermement rejeté, lors d'une réunion de l'OLP, toute médiation américaine dans le processus de paix.

Son prédécesseur, Yasser Arafat est mort empoisonné au polonium en 2004, a déclaré sa veuve Souha, sur la foi des résultats des expertises effectuées sur la dépouille du leader palestinien par un laboratoire  suisse.






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top