Alors que les maisons et les magasins des villes allemandes de Wuppertal et d’Aix-la-Chapelle sont en proie à d’importantes inondations, les autorités ont décrété l’état d'urgence. De nombreuses images du déluge circulent sur internet.

Les pluies intenses, qui se sont abattues mardi après-midi sur la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Allemagne, ont provoqué de graves inondations dans les villes de Wuppertal et d’Aix-la-Chapelle, annoncent les médias, alors que les internautes publient des photos impressionnantes sur les réseaux sociaux.


Les toits de plusieurs bâtiments se sont effondrés, des routes ont été détruites et des voitures endommagées. Le trafic ferroviaire a été suspendu dans la région.


Selon le Service météorologique allemand, plus de 40 litres d’eau par mètre carré sont tombés sur Wuppertal sur une courte période.

«Les trains sont en gare», a annoncé un porte-parole des chemins de fer à Düsseldorf.


Selon des témoins, il y avait un mètre au rez-de-chaussée d'un centre commercial au centre-ville de Wuppertal.


La police de Wuppertal a confirmé que le toit de la station-service de la Friedrich-Engels-Allee à Wuppertal s'était effondré. Quatorze véhicules garés en-dessous ont été écrasés.


La tempête a causé de gros dégâts, dont le montant se chiffre déjà en millions d’euros.


Le centre commercial City-Arkaden a été inondé. Le toit de l'université à Campus Haspel a cédé sur une surface de 30 à 50 mètres carrés, d’après les médias.

L'état d'urgence a déjà été décrété par l'administration de la ville, appelant les habitants à rester chez eux.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top