Les représentants des gouvernements locaux d'Afrique regroupés au sein de l'organisation panafricaine des Cités et Gouvernements Locaux Unis d'Afrique (CGLU-A) saluent l'initiative de tenir un sommet des chefs d'État et de gouvernement Europe Afrique sur la question des migrations. 

Ce sommet représente une occasion majeure de lancer au plus haut niveau politique un dialogue sur la question migratoire dans sa globalité. Pour atteindre des résultats positifs espérés, le Sommet doit confirmer la volonté politique des deux partenaires, Européens et Africains, de dépasser l'approche limitant la question de la migration à la gestion et au contrôle des flux migratoires, pour s'inscrire dans une vision renouvelée englobant l'ensemble des politiques de développement et de coopération ayant un impact sur la migration, et prenant en compte l'ensemble des parties prenantes. 

Le Sommet devra marquer une étape dans la transformation des relations de partenariat entre l'Europe et l'Afrique dans le domaine de la migration, notamment par la reconnaissance et la prise en compte du rôle de premier plan que la coopération entre autorités locales doit jouer dans la gestion efficace des migrations.








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top