Cette réunion, présidée par le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, et M. Salaheddine Mezouar, est consacrée à l'examen des différentes crises régionales, en particulier en Syrie, en Libye, en Irak, au Sahel et au Proche-Orient, ainsi qu'aux moyens à mettre en œuvre pour combattre le terrorisme et la radicalisation.

Face au terrorisme qui frappe les deux rives de la Méditerranée, le dialogue 5+5 exprime la solidarité des Etats de la Méditerranée occidentale pour faire front commun contre Daech et lutter contre la radicalisation, a indiqué le chef de la diplomatie française dans un entretien publié vendredi par le journal "La Provence". 

Les attentes de la jeunesse (mobilité, formation et emploi), qui figurent parmi les priorités de cette réunion, seront évoquées également par les participants à cette réunion et prises en compte non seulement sur le plan économique, mais aussi sur les plans politique, social et culturel. 

Créée en 1991, cette instance regroupe l'Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal au nord de la Méditerranée, l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie au sud. 





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top