L'armée syrienne a capturé des snipers français à un point de contrôle dans la province de Hasaka, dans le nord-est du pays. Un convoi de 20 Toyota Land Cruiser transportant 60 soldats français provenant d'Irak est entré en territoire syrien depuis la province de Hasakah.

Le commandant du groupe français a déclaré, lors de son interrogatoire, qu'ils venaient en Syrie pour fournir du soutien et une assistance aux "Forces démocratiques syriennes", organisation terroriste organisée et armée par l'occident. Il est à noter que c'est la première fois que l'on valide officiellement la présence de soldats français sur le territoire syrien.

Le commandant Mohammed Abu Adel a confirmé dans ses déclarations précédentes qu'il n'y avait pas de troupes françaises dans la ville, située au nord de la Syrie, près de la frontière turque, mais n'excluait pas le déploiement discret de troupes. 

Le commandant a précisé sur le déploiement de troupes françaises en remplacement des troupes US dans la ville de Manbij : "Les forces françaises, jusqu'ici, n'étaient pas présentes dans la ville de Manbaj. Sur les lignes de front, pour l'instant, il n'y a pas de troupes françaises. " 



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top