Le Roi du Maroc est arrivé à Brazzaville, le samedi 28 avril 2018, où il assistera au 1er Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo qui se tient dans la capitale congolaise du 27 au 29 avril 2018.

Le Souverain marocain aura l'occasion d'entretenir avec Denis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo et Président de ladite Commission du Fonds bleu.

Pour rappel, le Fonds bleu pour le bassin du Congo est un fonds international de développement qui vise à permettre aux Etats de la sous-région du bassin du Congo de passer d’une économie liée à l’exploitation des forêts à une économie s’appuyant davantage sur les ressources issues de la gestion des eaux, et notamment de celle des fleuves.

Il s’agira ainsi pour les quelque 20 Chefs d‘État et de Gouvernement présents à Brazzaville, dont le Roi Mohamed VI, en qualité d'’invité spécial du Sommet, de décréter, sur la base des travaux menés par les ministres de l’environnement, les modalités concrètes d’opérationnalisation du Fonds Bleu à soumettre aux "pollueurs", tel que l’a toujours voulu l’hôte du Sommet, Denis Sassou-Nguesso.

Le Chef de l'Etat marocain, dont la dernière visite au Congo remonte à fvrier 2006, devrait prononcer une allocution à l’ouverture de ces Assises programmées le 29 avril 2018 et qui verront la participation de plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernement africains, dont ceux des pays de la Commission.

Outre Sa participation au Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Commission Climat et du Fonds Bleu du Bassin du Congo, le Roi du Maroc poursuivra son séjour congolais par une Visite de travail et d’amitié en République du Congo au cours de laquelle le Souverain marocain et le Président Denis Sassou-N'Guesso auront des entretiens portant sur les voies et moyens de renfoncer leurs relations bilatérales et les questions régionales et internationales .

Ainsi, le 30 avril 2018, il devrait être procéder à la signature plusieurs accords de coopération entre le Royaume du Maroc et la République du Congo dans les domaines de l’économie, de l’industrie, des TIC, du commerce, de l’équipement, des transports et des infrastructures. Ces accords concerneraient également l’agriculture, la pêche maritime, l’énergie, les mines, l’environnement, le développement durable, la santé, l’enseignement, la culture et la formation, la fonction publique et l’administration publique.

Le Roi Mohammed VI, qui s’est rendu en visite au Congo il y a une douzaine d’années, et le Président Denis Sassou N’Guesso devraient aussi procéder, le lundi 30 avril 2018; à la pose de la première pierre de l’édification du port de pêche de Yoro à Mpila (Est de Brazzaville) qui tire son nom du propriétaire du lieu où il est établi depuis les années 1950, le Sénégalais Yéro Thiam.

Farid Mnebhi


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Top